Nantes

Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 08:00

Current show

Programme musical

00:00 08:00

Background

La revue de presse européenne : le plan de dernière minute de Theresa May

Written by on 28 février 2019

Le plan de dernière minute de Theresa May

Une course contre la montre ….  ET un nouveau plan … cette fois en trois étapes …  C’est ce qu’a présenté le première ministre Theresa May mardi devant la Chambre des communes

  1. Les députés votent de nouveau à la mi-mars sur son accord conclu avec Bruxelles.
  2. Si celui-ci est rejeté, ils décideront s’ils veulent ou non d’un Brexit sans accord.
  3. et S’ils votent contre, ils pourront décider si un report jusqu’à fin juin doit être demandé à Bruxelles.

Que pense la presse européenne de cette stratégie ?

C’est pour… “augmenter la pression sur les députés …”

selon le quotidien suédois Syd-sven-skan qui estime qu ”à  deux semaines de la sortie, les députés ne pourront guère s’attendre à ce que l’accord soit renégocié. Morale de l’histoire : “ Cela augmenterait en théorie les chances de la Première ministre de remporter des voix” conclut le journal.

“Gagner un peu plus de temps … pour se trouver”

c’est la seule option viable …” constate The Irish Independent, résigné :

« Un report permettrait peut-être … au moins au Royaume-Uni de définir ce que le Brexit veut dire. Mais tem-po-riser représente aussi un risque que les entreprises ne peuvent pas se permettre : celui …de laisser l’incertitude planer pendant des mois encore

Une position claire et déterminée pour le Daily Telegraph

« Report ne signifie pas accord, mais retard supplémentaire. Le risque d’un Brexit sans accord sera toujours là dans trois mois. …”

Le quotidien britannique se demande  pourquoi les dirigeants de l’UE accepteraient-ils de prolonger cette torture de quelques semaines si cela ne doit conduire à rien de concret ?

Quel intérêt pourraient-ils avoir à accorder une prolongation de trois mois alors que des accords obtenus avec le gouvernement britannique sur une période de deux ans ont été refusés à deux reprises ?»

“ Un report serait une catastrophe pour l’Union Européenne”

Alarmiste … l’autrichien Der Standart déplore cette stratégie

je cite «La Grande-Bretagne participerait alors aux élections européennes en tant que membre à part entière et présenterait de nouveaux députés européens.

Les Britanniques prendraient part aux décisions relatives au programme et à la composition de la nouvelle Commission européenne (après Juncker) et au cadre budgétaire jusqu’en… 2027 d’une UE dont ils veulent sortir – avec droit de veto.

Ce serait une ca-tas-trophe pour l’Union. insiste le quotidien sans ironie : “ Ils pourraient la faire chanter autant qu’ils veulent et May pourrait jouer au jeu du chat et de la souris à Bruxelles “ conclut il 

502 voix pour et seulement 20 contre. Les députés britanniques ont apporté leur soutien hier à la nouvelle stratégie de Theresa May sur le Brexit.  Côté européen, on se montre prêt à le concéder à la condition d’avoir la certitude de sortir de l’impasse actuelle.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *