Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

La revue de presse du 9 avril 2019 – Que faire contre l’explosion des loyers ?

Written by on 9 avril 2019

Simon Marty et Alexandra Georges-Picot reviennent sur la question : Que faire contre l’explosion des loyers ?

Dans plusieurs grandes villes allemandes, des dizaines de milliers de manifestants ont défilé pour dénoncer la ‘folie des loyers’. Une collecte de signatures a été initiée à Berlin en vue d’un référendum sur l’expropriation de grands bailleurs privés. En Allemagne et au-delà, les éditorialistes se penchent sur les moyens de créer des logements en phase avec les revenus des locataires.

HANDELSBLATT (Allemagne, libéral en matière d’économie) / 08 avril 2019

Exproprier ne résout pas le problème

Handelsblatt juge peu sérieuse la demande d’expropriation de grandes sociétés immobilières, une proposition qui relève selon le quotidien du pur populisme :

« Des expropriations auraient un impact funeste sur les investissements et risqueraient d’entamer la confiance dans l’Etat de droit. De plus, selon les estimations concordantes de différents experts, elles ne résoudraient en rien le problème de la hausse inexorable des loyers. L’expropriation est un processus de longue haleine qui est de surcroît extrêmement onéreux. Il serait plus judicieux d’investir cet argent dans la construction de bâtiment et de logements à un loyer abordable. »

THE IRISH INDEPENDENT (Ireland, conservateur) / 03 avril 2019

Adosser les loyers aux revenus

The Irish Independent préconise d’étendre le rôle de l’Etat et de flexibilité le calcul du montant du loyer :

« Mettre en place un modèle locatif en adéquation avec le budget de chacun suppose plus que la construction de logements supplémentaires. Cela suppose aussi toute une série de mécanismes visant à planifier et à mettre à disposition des logements, puis à décider qui sera éligible à y emménager et enfin à encadrer les loyers. Des mesures qui pourraient bientôt concerner la majorité de la population, du moins dans les zones urbaines où vivent la plupart des jeunes familles. Une autre mesure qui s’imposerait serait l’évaluation des moyens propres au budget familial, et l’idée d’adosser les loyers aux revenus de la famille, qui peuvent connaître des fluctuations. »

SEGA (Bulgarie, critique envers le gouvernement) / 08 avril 2019

Valoriser les périphéries

Selon l’économiste Emil Harsev, dans Sega, il n’existe qu’un seul moyen de contenir durablement l’explosion des coûts locatifs dans les grandes villes :

« L’unique véritable solution pour l’Europe est la reconduite de la population vers la périphérie, un mouvement qui doit s’accompagner d’une décentralisation des offres de travail, d’investissements dans les transports et dans les infrastructures ainsi que de l’encouragement du télétravail. Une autre ressource prometteuse serait de convaincre les retraités de quitter les grandes villes. Des politiques sagaces parlent déjà de programmes d’aide à la migration des retraités. Ceci pourrait donner lieu à une immense industrie, bien plus importante que l’hôtellerie. La Bulgarie a de bonnes chances d’occuper une place de choix dans ce modèle commercial nouveau et extrêmement lucratif. »

POLITIKEN (Danemark, centre-gauche) / 01 avril 2019

Quand rénovations riment avec spéculations

Il importe d’interdire les hausses drastiques de loyers sous couvert de modernisations, argumente Politiken, en s’appuyant sur l’exemple de la société d’investissement américaine Blackstone :

« En l’espace de deux ans, le géant américain a racheté 136 immeubles [au Danemark]. Les 70 plaintes enregistrées depuis par la fédération des locataires pour augmentation du loyer, pseudo-rénovations et tracasseries parlent une langue claire : le propriétaire a multiplié par deux voire par trois le montant du loyer suite à une rénovation, par exemple de la cuisine et de la salle de bain. … Une modernisation du bâti ancien s’impose certes de temps à autre, mais nous n’avons pas besoin pour le faire d’un fonds d’investissement américain qui ne connaît qu’un seul mot d’ordre : la spéculation. »

Rendu possible par euro|topics.


Retrouvez l’intégralité de la matinale ici.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *