Nantes

Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Current show

Background

« La stratégie danoise » – La revue de presse du 7 juin 2019 édition du soir

Written by on 7 juin 2019

On vous en parlait hier, le Danemark va changer de gouvernement !
Les sociaux-démocrates autour de Mette Frederiksen sont ressortis gagnants du scrutin, bien qu’en léger recul.
Quant au Parti du peuple danois, parti d’extrême droite, il a vu son score divisé par deux.
Ce résultat est probablement dû aussi au fait que Frederiksen a récupéré la politique migratoire des populistes de droite.
Les commentateurs européens débattent de ce changement de stratégie.

L’analyse des allemands de Handelsblatt est que Mette Frederiksen a montré que les sociaux-démocrates étaient capables de remporter des élections s’ils mettaient en avant des objectifs clairs :

“Que voulait le Danemark ?
Plus d’Etat social et plus d’argent pour l’éducation et la santé, moins d’immigration ainsi que de réels efforts pour lutter contre le changement climatique.
Frederiksen a pris à cœur tous ces thèmes, et sa stratégie a été payante.
Certains commentateurs ont cependant mis en garde, dès le dépouillement, du ‘danger d’un virage à droite’, voire de l’abandon de positions historiquement de gauche.
Il n’en reste pas moins que Frederiksen défend bec et ongle le très moderne Etat social danois contre les extrémismes de tout bord.
Leur victoire n’est pas une ‘défaite de l’humanité’, mais la réussite d’une realpolitik pragmatique qui tourne définitivement le dos à des idéaux illusoires.”

https://www.handelsblatt.com/

Les autrichiens du quotidien Der Standard ont une interprétation bien différente :

“Pour ratisser large les voix des électeurs, Frederiksen accepte que le scénario populiste de droite – selon lequel les immigrés sont responsables des coupes sociales – entre dans le programme des sociaux-démocrates.
Maintenant que le bouc émissaire a été trouvé, on peut laisser agir à leur guise les groupes mondiaux qui subtilisent des milliards au fisc, par quelques habiles pirouettes légales.
Ce faisant, Frederiksen trahit les valeurs des sociaux-démocrates fondamentales.
Une politique vouée à faire long feu.”

https://derstandard.at/

Le quotidien suédois Aftonbladet pense quant à lui que le Parti du peuple danois s’est imposé dans les esprits :

“Pour reprendre les mots de l’auteur Carsten Jensen, il a mis le grappin sur l’âme des partis centristes.
A l’extrême droite, le parti Stram Kurs qui n’est pas entré au Parlement et la formation Nouvelle Droite marquent des points en promettant de couper toutes les aides aux immigrés et d’interdire l’islam.
Dans les débats électoraux, le chef de file de Stram Kurs avait discouru sur les méthodes de purification ethnique les plus efficaces pour le Danemark.
On peut se demander si l’on a touché le fond, ou si l’on peut tomber plus bas encore.”

https://www.aftonbladet.se/

Réalisé en partenariat avec Eurotopics


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *