Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Current show

Background

Réaction suite à la manifestation à Hong Kong – La revue de presse du 11 juin 2019 édition du soir

Written by on 11 juin 2019

Ce week-end, ils étaient des centaines de milliers de personnes dans les rues de Hongkong pour manifester contre un projet de loi d’extradition vers la Chine. Les manifestants craignent un transfert des contestataires vers la Chine et une restriction des libertés d’expression et de réunion. Les éditorialistes européens se demandent quels sont les enjeux du conflit ?Pour Contrepoints, en France, le mouvement de révolte de Hongkong doit nous faire ouvrir les yeux :

“La pression constante de Pékin pour ‘normaliser’ Hongkong, c’est-à-dire la déposséder de ses libertés et en finir avec son modèle de réussite insolente, est une leçon pour l’Occident sur la véritable nature du communisme chinois. Au cœur du fonctionnement politique chinois, il y a le Congrès du Parti communiste dont le bras armé est le comité permanent du bureau politique. Il n’y a pas de modèle ‘capitaliste autoritaire’ chinois, mais une organisation léniniste qui se sert des leçons économiques du capitalisme pour étendre sa domination jusqu’à vouloir en finir avec les avant-postes de la liberté en Asie, mais aussi partout dans le monde. La leçon de courage des manifestants de Hongkong est aussi un avertissement pour l’Europe. Les discours apaisants de la Chine masquent mal son ambition impérialiste.»

Il faut soutenir les manifestants de Hongkong, font remarquer les italiens de La Stampa :

“Ceux qui se battent pour sauver tout ce qui n’a pas irrémédiablement basculé du côté de la dictature à Hong Kong sont malheureusement otages du conflit entre les Etat-Unis et la Chine : des guerres commerciales, des querelles militaires sur les routes commerciales du Pacifique, de la course à la technologie, aux données, à l’intelligence artificielle et à la 5G. C’est la raison pour laquelle nous devons soutenir cette manifestation, qui est tout à fait louable. Le gouvernement italien, qui se montre plutôt favorable au régime communiste, si on en croit les traités signés à ce jour, pourrait au moins témoigner de sa solidarité au sens de l’article 10 de notre Constitution, qui défend les droits humains internationaux et estime que l’extradition [pour motifs politiques] est irrecevable.”

Enfin, pour le quotidien allemand, Die Welt, ce conflit a un caractère universel :

“Au point de jonction entre Hong Kong, qui jouit d’un statut administratif particulier, et la Chine continentale, ce sont deux univers qui s’affrontent : la dictature confucéenne, qui souhaite façonner citoyens et médias à son image, et le monde occidental, avec son concept de liberté pensé et vécu. Il ne s’agit pas d’une révolte en marge de la planète, mais bien d’une lutte pour les peuples et le pouvoir à l’épicentre de la révolution numérique. Le mouvement de révolte qui a eu lieu il y a 30 ans place Tiananmen – centre de l’univers pour la Chine – né d’une opposition aux chars du régime et étouffé dans un bain de sang, inspire une nouvelle génération : non pas sur le continent, mais à Hongkong, qui devient ainsi le laboratoire de l’avenir, hors des frontières de la Chine.”

En partenariats avec Eurotopics


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *