Nantes

Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 08:00

Current show

Programme musical

00:00 08:00

Background

Le Brexit dans la PQR – RDP régionale du 04/09/2019

Written by on 4 septembre 2019

Le Brexit se retrouve en Une du Télégramme et de Nord Littoral.

Le Télégramme titre directement “Brexit : le bras de fer” faisant référence à la soirée d’hier au parlement britannique. Soirée qui a vu le premier ministre, Boris Johnson perdre un vote crucial sur l’agenda parlementaire, ainsi que sa majorité.

Nord Littoral quant à lui, revient sur l’ouverture possible d’une nouvelle ligne de ferry entre Calais et Tilbury, mais aussi, sur les inquiétudes des pêcheurs à l’approche du Brexit.

Ils est encore possible qu’ils n’aient pas accès du tout aux britanniques après le 31 octobre, des inquiétudes donc à retrouver en page 7 de Nord Littoral.

La Voix du Nord, elle préfère revenir loin dans l’histoire et titre : Cent ans d’immigration polonaise.
Un dossier captivant à l’occasion des cent ans de la signature à Varsovie d’une convention entre les gouvernements français et polonais fixant les conditions de l’arrivée en masse de travailleurs polonais dans l’Hexagone. A retrouver donc dans les pages de la Voix du Nord.

En Saône et Loire, ainsi qu’en Normandie, c’est la fin de la seconde guerre mondiale que l’on commémore.

Le journal de Saône et Loire titre ainsi, en gros et en rouge : “Il y a 75 ans, Chalon libérée !”

Paris-Normandie lui, titre “deux héros sortis de l’oubli” lors des commémorations de Fécamp, des portraits à découvrir dans leurs pages.

Des héros qui ont lutté contre ce qu’on nommait à l’époque, la peste brune, le nazisme donc.

Dans l’actualité immédiate, on lutte contre la peste, mais dans un sens métaphorique, le Courrier Picard lui titre “Front Uni contre la peste porcine”.

La peste porcine est une maladie virale qui touche les porcs et les sangliers et qui se révèle généralement mortelle. Il n’existe ni vaccin ni traitement.

Réapparue depuis la Russie et la Biélorussie, la maladie s’est propagée à l’Union européenne, notamment via les populations de sangliers et inquiète donc les éleveurs.

Tagged as

Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *