Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

L’AfterWork

16:00 20:00

Current show

L’AfterWork

16:00 20:00

Background

Limite des revenus secondaires pour les eurodéputés ?

Written by on 3 octobre 2019

l’affaire de Sylvie Goulard n’en fini pas. Hier, s’est dû défendre pour ses revenus supplémentaires alors qu’elle était eurodéputée. Aujourd’hui, le groupe parlementaire des verts propose des conséquences.

L’audition était compliquée pour la nouvelle commissaire désignée au marché intérieur, l’industrie et la défense hier à Bruxelles. Les députés ont profité de l’occasion pour interroger Sylvie Goulard sur l’emplois fictif du MoDem et surtout sur son salaire de plus de 10 000 euros pour le think tank américain Berggruen alors qu’elle était eurodéputée entre 2013 et 2016.

Ses réponses n’ont pas satisfait son audience. Le groupe parlementaire des Verts et le PPE, celui des conservateurs, ont retiré leur confiance en elle. Cependant Sylvie Goulard n’est pas la seule eurodéputée qui a des revenus secondaires importants. Selon une étude publié la semaine dernière par l’ONG Transparency International, de nombreux eurodéputés gagnent la plupart de leurs revenus par des boulots ailleurs.

« Très rapidement vous vous trouvez dans un conflit d’intérêt »

Pour s’attaquer à ce problème, les Verts viennent de proposer un limite pour les revenus secondaires des eurodéputés. Gwendoline Delbos-Corfield, Vice-présidente et député française souligne :  » Dés que vous recevez de l’argent d’ailleurs dans les cadre d’un emplois très rapidement vous pouvez vous trouvez dans un conflit d’intérêt, mettre en place des politiques au niveau du parlement européen qui sont dans l’intérêt de votre autre boulot. «  De plus, ces emplois prennent beaucoup de temps qu’il faudrait investir dans le travail parlementaire. Les Verts espèrent maintenant d’avoir le support des autres groupes parlementaires.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *