Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

Baisse probable de la rémunération sur le contrat assurance vie en Euros : L’édito de Marc Tempelman

Written by on 8 octobre 2019

Nous accueillons Marc Tempelman, un des co-fondateurs de la FinTech Cashbee, qui vise à aider les Européens à épargner plus et mieux, via son application d’épargne simple & sécurisée. Nous discutons toutes les semaines de finance. Bonjour Marc, de quoi allons-nous parler aujourd’hui ? 

Bonjour Simon, le sujet que je vous propose aujourd’hui est celui de la baisse probable de la rémunération sur le contrat assurance vie en Euros, un des produits d’épargne les plus populaires en France. 

D’accord. Et pourquoi est-il pertinent d’en parler aujourd’hui ?

Eh bien, parce qu’il est très probable que le niveau de rémunération sur l’assurance vie en euros diminue matériellement dans les années à venir. C’est en tous cas ce que plusieurs patrons de compagnies d’assurance ont laissé entendre dans les derniers jours. 

Je vais vous poser la question évidente : pourquoi ? 

Les assureurs mettent en cause la forte baisse des niveaux de taux longs depuis le début de l’année. L’exemple le plus parlant est celui du taux d’intérêt de l’obligation d’Etat à 10 ans qui est tombé à moins 0,25% à la fin du mois de septembre.  

Pardon, vous avez bien dit MOINS 0,25% ? 

Oui tout à fait. Ce qui veut dire que les investisseurs qui achètent ces obligations d’Etat sont prêt à payer l’emprunteur,… on occurrence la France, pour le plaisir de lui prêter de l’argent. C’est très conte-intuitif, mais ce n’est qu’un exemple des nombreux titres de dette qui offrent un rendement négatif aujourd’hui. C’est-à-dire que le prêteur accepte de payer l’emprunteur pour lui confier son argent! 

D’accord. Et quel est le rapport avec le contrat assurance vie en euro ? 

Le rapport est direct. En effet, afin de servir un taux garanti – ce qui est le principe même du contrat en euros et qui le distingue du contrat assurance vie en unités de compte – les assureurs vie achètent massivement ces titres d’état. Le modèle traditionnel repose sur ces obligations qui versent des intérêts. Ces intérêts sont alors à leur tour utilisés par l’assureur pour rémunérer les contrats assurance vie en euros de leurs clients. On comprend aisément que si les investissements des assureurs vie ne rapportaient plus d’intérêts, il deviendrait compliqué pour eux d’en verser aux souscripteurs de contrats d’assurance vie. 

Donc doit-on en déduire que les assurances vie en euros vont arrêter de verser des intérêts ? 

Non, ce n’est pas aussi radical que cela. Cela fait des décennies que les sociétés d’assurance achètent des obligations d’état et autres titres de dette. Ce stock a été acheté à des niveaux de rendements positifs, de 2, 3 ou même 4% de coupon. Et c’est grâce à ce stock de titres que le rendement moyen du portefeuille des assureurs restera positif. Du coup, ils pourront encore verser quelques intérêts aux épargnants. Mais la tendance annoncée est claire, le niveau de ce rendement baissera, potentiellement fortement par rapport à l’année dernière, où le rendement annuel moyen d’un contrat assurance vie euro était de 1,87%. 

Alors c’est quoi la solution pour un épargnant qui cherche à gagner plus ? 

Pour aller chercher des rendements supérieurs, il va falloir prendre des risques tant que les taux ne remontent pas. Les assureurs vont d’ailleurs progressivement stimuler, et peut-être même obliger les gens qui ont des contrats assurance vie en euro d’allouer une partie de leur épargne en unités de compte pour leurs futurs versements. Ce qui en soit n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Chez Cashbee, nous préconisons que l’épargne de précaution soit toujours immédiatement disponible et sans risque, mais que pour votre épargne long terme des solutions plus appropriées soient recherchées, qui combinent risque et rendement.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *