Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

L’AfterWork

16:00 20:00

Current show

L’AfterWork

16:00 20:00

Background

Terrorisme antisémite en Allemagne – La Revue de presse européenne

Written by on 11 octobre 2019

Un homme lourdement armé a abattu deux personnes, mercredi, dans la ville de Halle, en Allemagne, après avoir tenté d’attaquer des personnes rassemblées dans la synagogue de la ville pour la fête du Yom Kippour.
L’assaillant a filmé et diffusé son action en direct sur Internet et aurait auparavant publié un manifeste d’extrême droite.
Les éditorialistes s’interrogent sur les causes d’un antisémitisme aussi violent.

En Italie, dans le Corriere della Sera, le chroniqueur Paolo Lepri s’interroge sur les tenants et les aboutissants d’un acte antisémite aussi sordide en Allemagne :

“Dans un pays où la mémoire s’est toujours doublée d’un avertissement, les institutions ont fait leur devoir.
Sur ce point, il faut rendre justice à la chancelière, à son commissaire à l’antisémitisme Felix Klein, sans oublier tous les enseignantes et enseignants allemands.
Mais il est également vrai que les ombres de la société ont souvent été confondues avec quelque chose qui n’est pas destiné à se matérialiser, comme c’est le propre des ombres.
Il faut reconnaître que la haine anti-juive n’a jamais été sous-estimée en Allemagne.
On a toutefois l’impression que les cellules néonazies suspectes et leurs liens avec l’extrême droite n’ont pas été combattus avec la détermination requise.”

Corriere della Sera

Au Pays-Bas, De Telegraaf ramène l’attaque aux récentes évolutions politiques :

“Depuis 2015, à chaque attentat, d’aucuns rappellent la déclaration ‘Nous y arriverons’, par laquelle Angela Merkel avait fait de son pays le lieu d’asile idéal pour les réfugiés de Syrie et d’ailleurs.
Personne ou presque n’avait alors tenu compte des voix mettant en garde du risque de la présence de terroristes dans le nombre.
Le pays s’est fortement droitisé, la formation farouchement d’extrême droite Alternative für Deutschland (AfD) a gagné du terrain.
Le risque vient de deux directions différentes, mais toutes deux ont pour origine le ‘Nous y arriverons’ de Merkel.
Après chaque attentat, l’Allemagne n’a pas fini de débattre de ce legs controversé de Merkel.”

De Telegraaf

Enfin, en Espagne, El Mundo souligne que la multiplication des violences antisémites n’est pas l’apanage de l’Allemagne :

“L’antisémitisme s’est développé de manière alarmante en Europe, comme le montrent aussi les rapports de l’ONU. Citons l’exemple de l’attentat djihadiste visant le Musée juif de Bruxelles, en 2014.
Hier à nouveau, la communauté juive a été la cible d’attaques, deux personnes ayant perdu la vie.
L’assaillant comptait faire un massacre pour la fête de Yom Kippour.
La montée de l’antisémitisme va de pair avec celle de l’extrémisme.
Une combinaison diabolique à laquelle les autorités feraient bien de prêter la plus grande vigilance.”

El Mundo

Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *