Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

Un retour au temps des cathédrales : La revue de presse locale

Written by on 15 octobre 2019

Certains matins, on ne peut s’empêcher de se demander si les Unes de journaux auraient été similaire si la presse existait au temps des cathédrales.

Car c’est bien de cathédrales dont il est question dans nombres de Unes de votre presse quotidienne régionale.

Le Petit Bleu d’Agen par exemple, titre sur le retard du chantier du parvis de la cathédrale d’Agen, retard dû à la découverte d’un sarcophage sur le site.

Autre retard de chantiers pointés par vos quotidiens : les retards prévus dans les chantiers de Notre-Dame de Paris.

C’est ce que l’on trouve en Une du DNA par exemple, qui titre “Notre-Dame, chantier au ralenti” pointant la difficile sécurisation des travaux.

“Six mois après, toujours le flou” pour reprendre la Une du Télégramme. Six mois après l’incendie, la question de la réfection à l’identique ou de la modernisation de la cathédrale n’est toujours pas résolue.

Autre problème, et cette fois-ci pour reprendre Vaucluse matin, “Notre-Dame en cinq ans, est-ce possible ?”. C’est en tous cas, on se le rappelle, la promesse du président de la République Française.

Promesse qui reste en doute, est qui relève même de l’exploit lorsque l’on met en regard le temps de construction original : construction qui s’est étalée de 1163 à 1345, soit plus de 150 ans de construction.

Un autre chantier qui nous re-propulse dans la période moderne, et qui lui n’est pas en retard, c’est celui de la gare de Lille Europe. C’est le choix de Une de Nord Eclair, qui rappelle que la livraison de la “gare européenne”, pour paraphraser leur titre, est prévue pour février.

On en profite pour prendre le train, loin dans le sud, en Catalogne, où cette fois-ci il est impossible de prévoir ce qu’il va advenir d’ici à février prochain.

Pourquoi ? Eh bien à cause de la “Colère”, colère qui s’affiche à la fois en Une du Midi Libre et de l’Indépendant.

Colère suite aux lourdes condamnations des dirigeants catalans qui avaient organisé un référendum sur l’indépendance de leur région.

Colère qui a projeté dans la rue des milliers de catalans, colère qui ne semble pas prête à s’apaiser dans les prochains jours.

Dans les pages d’autres quotidiens de presse régionale, ont en retrouve d’autre qui, non content de se battre pour leur indépendance, doivent maintenant se battre pour leur survie.

C’est bien entendu des kurdes dont je parle, donc l’alliance pied-et-poing-lié au “boucher de damas”, Bachar El-Assad, s’affiche en une de ouest-france et de la nouvelle république.

Nouvelle République qui titre un laconique et bien trop vrai “Entre Turc et Syriens les kurdes sont perdant”.

Une guerre qui rendrait presque comique la une du parisien : une citation de Nicolas Hulot, dont l’interview est à retrouver dans leur page, je cite, “le climat réclame un effort de guerre”.

L’ancien ministre de l’écologie donc l’action, où, selon, la non-action lorsqu’il était aux manettes, fut largement critiquée par les associations environnementales.

D’autant plus décalé que, parallèlement, en Une du quotidien Sud Ouest, on apprend l’ouverture du procès de l’association L214, association à qui on ne pourra justement pas reprocher de ne pas mener une guerre contre les abattoirs…


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *