Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

LES EXTRAS

17:30 20:00

Background

D’où ça vient la grève ?

Written by on 10 décembre 2019

D’où ça vient La Grève ?

Avant d’être inscrit sur le fronton du camp de concentration d’Auschwitz,

Arbeit macht frei, le travail rend libre, a été librement utilisé par divers courant.

Elle ne vient pas, contrairement à l’idée reçue, de Hegel.

Qu’importe l’origine, pourvu qu’on ai la résonance.

Et si le travail rendait libre, que serait alors l’arrêt du travail, la suspension, la contestation, la lutte..?

La France, qui n’en est pas à un paradoxe près, est connue mondialement pour son taux de syndicalisme étonnamment bas allié à des mouvements sociaux étonnamment fréquents. 

Le 5 décembre 2019 en a encore donné une preuve éclatante.

Mais au fait, d’où ça vient, la Grève ?

Les premiers mouvements de travailleurs répertoriés remontent à l’Egypte antique.

Il s’agit plutôt de révoltes d’ouvriers, souvent motivés par des problèmes de ravitaillement.

On retrouve des ébauches de grève au 13e siècle à l’université de Paris. Tiens donc.

Les Tisserands de Calton, en Ecosse, arrêtent de travailler et bloquent leur lieu de production en 1787.

Étrangement, les premières grandes grèves ont lieu aux Etats Unis.

Les migrants européens de l’époque, pas encore américains, fondent leur société sur de nombreuses contestations qui remettent à plat les rapports de force.

La grève moderne emprunte son nom à la place de la Grève, à Paris.

On l’appelle aujourd’hui esplanade de la Libération, elle est située juste en face de l’Hôtel de Ville.

Le droit de grève commence à être reconnu en 1864.

Avant 1946 et son entrée dans la constitution, le droit de grève a été très variable en France, tantôt tolérée tantôt durement réprimée à l’image de Napoléon, qui rend la coalition d’ouvriers passible de 3 mois de prison.

C’est pourtant par la Grève que la France a obtenu les congés payés, les conventions collectives et les délégués du personnel.

En 1934 la France manifestait contre le fascisme et même l’occupation allemande n’a pas fait taire les grèves.

Alors, spécialité française ? Oui et non, c’est l’Espagne qui fait figure de champion d’Europe, devant la france, l’Italie puis la Belgique.

En 1997, l’entreprise Renault a réussi un exploit : susciter la première Eurogrève de l’histoire, qui a réuni des dizaines de milliers de personnes dans plusieurs pays de l’Europe, celle des quinze à l’époque.

Depuis l’installation du chômage de masse dans les sociétés capitalistes, les grèves ont tendance à diminuer. Le 5 décembre ils étaient pourtant près de 300 000 à manifester contre la réforme des retraites, avec des cortèges importants dans une quarantaine de villes de France.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *