Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

Ada Solomon : L’édito de Raluca Calin

Written by on 13 décembre 2019

Bonjour chers auditeurs et auditrices

Une fois n’est pas coutume, je vais encore vous parler de cinéma européen et de femmes.

Ah, mais je ne vous parlerai pas que quelque chose mais de quelqu’un !!! ou plus précisément de ADA SOLOMON, actuellement une des plus grandes productrices roumaines d’Europe. C’est une des seules productrices femme qui a réussi à mener ses films à Cannes, aux Oscars et même aux plus grands festivals du monde.
Si je la mets sur le devant de la scène aujourd’hui c’est surtout grâce à l’actualité. Elle vient tout juste d’être élue vice-présidente du Conseil d’Administration du European Film Awards, le festival européen de film qui fait en sorte de récompenser les meilleurs films européens. Ce serait l’équivalent des Césars ou des Oscars, mais au niveau du film Européen.
Cette élection veut dire beaucoup de la carrière de Ada Solomon. Si en tant que productrice elle ne défend que des films qui ont un sens, construisant des projets au carrefour de la culture, de l’éducation et du civisme, elle s’engage activement dans le secteur cinématographique au sens large, tant en Roumanie qu’en Europe.

A titre d’exemple, elle milite activement en Roumanie depuis plusieurs années afin d’adapter les règles du CNC aux exigences européennes. Et elle a réussi depuis 2016 à ce que le code de la cinématographie évolue et s’adapte aux nouvelles exigences du marché européen.
Membre fondatrice de EWA (European Women’s Audiovisual Network), une organisation qui soutient les femmes dans l’industrie audiovisuelle, elle s’engage également dans le lobbying européen, proposant aux femmes non pas une discrimination positive, mais des stages pour reprendre le pouvoir sur leurs métiers et évoluer dans le milieu.
Elle est devenue depuis 2018 la présidente du réseau et mène le combat du mouvement 50/50 en 2020, qui suppose une parité de femmes et des hommes dans tous les métiers du cinéma et de l’audiovisuel en Europe, d’ici 2020, comme l’évoque le titre.
Si vous voulez découvrir certains des films qu’elle a produits, je ne peux que vous encourager chaleureusement. Mais attention, la liste est longue. Pour vous donner quelques titres, « Peu importe si l’histoire nous considère comme des barbares » (Radu Jude, 2018, Grand Prix Chrystal Globe à Karlovy Vary IFF), AFERIM! (Radu Jude, 2015, Silver Bear Berlin) et CHILD’S POSE (Calin Peter Netzer, 2013, Golden Bear Berlin) ou Toni Erdmann qui a même eu un Oscar.
Maintenant, il ne vous reste plus qu’à…


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *