Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

Retraites, grèves et mobilisations : La revue de presse locale

Written by on 17 décembre 2019

“A la retraite !” titre la Provence.

Encore une fois, l’immense majorité de votre presse quotidienne se consacre au feuilleton de Noël : la mobilisation contre la réforme des retraites du gouvernement français.

C’est la Nouvelle République qui trouve le titre le plus descriptif de ce nouvel épisode : “Retraites : une démission et des manifestations”.

La démission c’est bien sûr celle du Haut-Commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye. Ce que nous rappelle l’Alsace, c’est qu’il a été dans pris la main dans le pot de confiture avec les 10 mandats qu’il a “oublié” de déclarer.

Sud-Ouest en tire et en titre le constat les plus évident qu’on puisse conclure de l’évènement : “Retraites : ça se complique”.

Presse Océan et le Parisien tentent de prévoir quelques coups plus loin. Le premier titre “Delevoye parti, et maintenant”, quand le quotidien de Paris lui recherche en Une “Ce que change la démission de Delevoye”.

En un mot comme en cent, “Et maintenant ?” comme se le demande Ouest-France.

La Marseillaise a une réponse à proposer, mais elle ne va surement pas plaire à tout le monde : “Delevoye s’en va, sa réforme reste, Encore un effort !”.

Les grévistes semblent prendre le quotidien au mot, comme le relève la Voix du Nord, “Ils rempilent” !

Mais comme se demande Le Bien Public, la réforme est-elle bien fragilisée ?

C’est l’impression qui semble être la plus répandue dans votre presse d’aujourd’hui, par exemple le Courrier Picard insiste que les manifestants “Remonté comme jamais”.

Tous ou presque sont persuadé que nous allons assister aujourd’hui à une “mobilisation en force”, comme le titre cette fois-ci Paris-Normandie.

Que le “Front du refus” de l’Est Républicain va jeter “toutes ses forces dans la bataille”, pour reprendre cette fois-ci l’Ardennais.

Le constat est partout le même, “Le bras de fer se durcit” dans le progrès, les syndicats souhaitent “mobiliser à tout” prix aujourd’hui selon l’Union.

Une “nouvelle épreuve de force” dans la dépêche du midi, au risque de devenir le “coup de force” annoncé à Perpignan par l’Indépendant.

Une chose est sûre, aujourd’hui tout est “En panne” pour paraphraser le Midi Libre et “la Paralysie est totale” comme le titre Paris-Normandie dans son édition de Rouen.

C’est ainsi que commence cette nouvelle “semaine décisive” que nous prévoit le Télégramme et c’est à retrouver aujourd’hui dans les pages de vos quotidiens.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *