Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

L’AfterWork

17:00 19:00

Background

Dragon, manifestations et discussions : La revue de presse locale

Written by on 18 décembre 2019

“Dragon, par ici la visite” C’est le grand retour du dragon de Calais dans les pages de Nord Littoral !

C’est l’une des trois ou quatres quotidiens qui ne titrent pas sur les manifestations d’hier.

“Pas de trève pour la colère” titre donc La Marseillaise.

Comme le disent L’Ardennais et le Midi libre, les grévistes sont “toujours là” et “ils ne lâchent rien pour paraphraser l’Union et Vosges Matin.

Très descriptif, l’Est Eclair commente “La rue défile, la grève continue”.

Dans le florilège sur les cortèges, le Républicain Lorrain et Libération Champagne adoptent un style classique et titrent “Retraites : l’épreuve de force” ou encore “le bras de fer continue”.

Pourtant aujourd’hui était de nouveau une journée un peu particulière, ils étaient six cent quinze mille dans les rues en France selon la police, 1 million 8 selon la CGT.

Ce qui qualifie pour que Paris-Normandie, dans son édition de Rouen, titre “Démonstration en masse”.

Une mobilisation qui se renforce, certain de vos quotidiens choisissent d’axer leur traitement sur ce renforcement. C’est le cas de l’Alsace qui titre “mobilisation renforcée en Alsace”.

Plus direct encore, le Courrier Picard titre “De plus en plus fort”.

D’autres quotidiens préfèrent chercher pourquoi les grévistes ne sont “pas décidé à lâcher”, comme le titre le Journal de Saône-et-Loire. Ce dont on trouve un écho dans le Courrier de l’Ouest, “la rue ne lâche rien”.
Dans une autre version, on retrouve le Progrès qui titre “La colère ne faiblit pas”, ou encore l’Est Républicain est “une mobilisation sans concessions”.

Alors à quoi devons nous la “volonté de fer des grévistes”, comme le titre Paris-Normandie dans son édition du Havre ?

Hé bien c’est aujourd’hui que les syndicats doivent se rassoir à la table du gouvernement, donc, comme le pointe la Presse de la Manche, ou le Bien Public, il faut “maintenir la pression”. La Dépêche du Midi explique que la cible de cette pression pour le moment est même le premier ministre.

Mais maintenir la pression “Jusqu’à quand ?” comme le demande le Télégramme, jamais avare en excellente questions.

Ou alors, “comment sortir de cette crise ?”, “comment sortir du blocage ?” se demandent respectivement Sud-ouest et Ouest-France en Une.

Vaucluse Matin a donc la réponse, “Après les manifs, la discussion”. Car la question du maintien de l’Union Sacrée des syndicats va se poser rapidement malgré qu’elle soit remarquée par nombre de quotidien aujourd’hui, comme la Nouvelle République.

En sommes, “Marche ou Trêve”, c’est le dilemme auquel va être confrontée la CFDT aujourd’hui face au gouvernement comme le relève La Provence.

C’est bien sûr à retrouver dans les pages de vos quotidiens aujourd’hui.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *