Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

Soldes, consommation et grève : La revue de presse locale

Written by on 8 janvier 2020

“Des soldes à tout prix” titre le Courrier Picard.

L’ouverture des soldes aujourd’hui est consacrée en Une d’un certain nombre de la presse ce matin.

Le Progrès par exemple demande si elles sont “Encore un bon plan ?”.

Que la réponse soit positive ou non, tous remarquent, comme le titre la République des Pyrénées, qu’il va “falloir se dépêcher”.

Pourquoi ? C’est l’Alsace qui offre la réponse : “Des soldes réduits à quatre semaine”. Quatre semaine au lieu de six, et ce au milieu de ce que la plupart de la presse considère comme une banalisation de cette période, notamment à cause de la multiplication des promotions et autres ventes privées.

D’autres, comme le Dauphiné Libéré, se demandent si “vous êtes toujours prêt à acheter français ?”. Car même si plus de trois quarts des français se disent prêt à payer plus cher pour acheter français, la réalité de ce que les français achètent est bien différente.

Comme le Dauphiné Libéré, le DNA lui aussi revient sur le consommer français, là en relevant surtout que l’Elysée compte organiser une exposition sur la production franco-française.

Une question reste tout de même en suspend, comment “Mieux consommer”, comme se demande le Midi Libre.
Plusieurs exemples sont à retrouver dans leurs pages.

Mais l’une de ces possibilités, elle, s’affiche en Une de Ouest France : “Habits, chaussures… la location est à la mode”.

Autre quotidien qui mixe ce matin consommation et environnement, la Dépêche du Midi revient sur “Le vérité sur l’isolation à un euro” et cherche à prémunir ses lecteurs contre des possibles arnaques.

Le Courrier de l’Ouest abandonne en partie la question de la consommation pour se pencher plutôt sur, je cite, “Les citoyens qui sont incités à adopter le compostage”. Grâce notamment à la mise à disposition de composteurs à Angers.

Même Monaco Matin suit la tendance et titre sur les “Feuille de paie et la fin du papier”.

Sud Ouest prend un peu de recul sur la tendance et fait sa Une sur “Les boomers sur le banc des accusés”. La nouvelle générations reproche au 55-75 ans de ne pas avoir pris soin de la planète et maintenant utilise son pouvoir d’achat pour le faire savoir, si on comprend bien.

On pourrait croire que c’est à ça que Libération Champagne fait lui aussi référence en titrant “L’essence au coeur de la bataille” et on n’aurait pas totalement tort puisque qu’en fait le quotidien revient plutôt sur les menaces de blocages des raffineries dans le mouvement de contestation pour les retraites.
Et le bon mot de la fin revient à Paris-Normandie, qui, sur le même sujet titre ce matin “La grève fait tache d’huile”.

Tout cela et bien d’autres sujets, c’est bien sur à retrouver dans vos quotidiens de ce matin.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *