Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

L’Iran et le crash de l’avion de ligne ukrainien : La revue de presse européenne

Written by on 15 janvier 2020

L’Iran a reconnu sa responsabilité involontaire dans le crash de l’avion de ligne ukrainien, mercredi dernier, près de Téhéran.

Une erreur de communication avait fait conclure à une attaque américaine.

Les éditorialistes discutent des répercussions de cette terrible méprise.

En Roumanie, dans le quotidien Adevărul, le spécialiste des questions de défense, Iulian Chifu, appelle Téhéran à s’interroger sur les manquements à l’origine du drame en ces termes :

“Le Guide suprême de la révolution est le supérieur hiérarchique direct des Gardiens de la révolution.

Cette organisation paramilitaire, qui dispose de branches navale, aérienne et balistique, constitue une seconde armée.

On peut légitimement se demander si des individus qui ne sortent pas des écoles militaires classiques ont les compétences, la formation, l’éthique et l’assurance nécessaires pour pouvoir prendre des décisions de vie et de mort en quelques fractions de secondes.

Et si l’endoctrinement religieux et la formation désuète, conservatrice de ces troupes – dont la mission principale doit être de défendre le régime plutôt que le pays – n’ont pas joué un rôle majeur dans la décision de lancer ce missile funeste.”

En Russie et de l’avis du quotidien Vedomosti, le caractère républicain du régime iranien est plus développé qu’on pourrait le penser :

“Le régime politique iranien est loin des conceptions démocratiques européennes et en de nombreux points, il est sanglant, brutal et tyrannique. Explique le journal russe

Les manifestations citoyennes contre le pouvoir sont régulièrement réprimées, de façon très brutale, et maintenant que les Iraniens manifestent contre les mensonges du régime, une nouvelle vague de violence s’abat sur le pays.

Et pourtant l’Iran peut, légitimement, être davantage perçu comme une république que nombre de ses voisins.

Bien que le corps des Gardiens de la révolution soit l’un des piliers du régime, la disposition de sa direction à reconnaître sa culpabilité montre qu’aux yeux des dirigeants de la République islamique, le prestige de l’Etat passe avant le prestige de ses garants.”

Enfin, en Ukraine, dans les colonnes de Novoïe Vrémia, Youri Boutoussov, rédacteur en chef de censor.net, estime qu’il faut demander à l’Iran de rendre des comptes :

“Poutine a fourni des missiles à des fanatiques religieux aliénés qui s’en sont servis pour tuer 176 personnes.

L’Ukraine doit s’unir à d’autres pays concernés et convoquer une réunion du conseil de sécurité de l’ONU.

L’Ukraine devrait mettre en place une commission d’enquête internationale pour faire la lumière sur l’attaque criminelle contre l’avion ukrainien.

Les dirigeants iraniens ont la responsabilité des ordres qu’ils donnent à leurs troupes, qui agissent avec peu de jugement.

En omettant de verrouiller leur espace aérien, ils ont exposé notre avion à cette attaque.

Ils doivent en assumer toute la responsabilité.

L’Ukraine doit donner une leçon aux fanatiques religieux.”


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *