Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 08:00

Background

Reconnaissance faciale, virus et grippe : La revue de presse locale

Written by on 23 janvier 2020

“Le FC Metz teste la reconnaissance faciale” apprend-t-on dans le Républicain Lorrain de ce matin.

Le quotidien nous explique que le club de foot est en train de tester un dispositif qui devrait permettre de repérer les interdits de stades, mais que l’annonce provoque un début de polémique.

Et ce n’est pas très surprenant, si l’on considère qu’actuellement, en vertu du RGPD, Règlement Général sur la Protection des Données, le règlement européen de protection des données personnelles, la reconnaissance faciale n’est autorisée qu’avec l’approbation des personnes que le logiciel est censé repérer…

En France, le site de la CNIL, l’on explique même clairement que, je cite : “Cette technologie n’en est désormais plus à ses balbutiements. Les enjeux de protection des données et les risques d’atteintes aux libertés individuelles que de tels dispositifs sont susceptibles d’induire sont considérables, dont notamment la liberté d’aller et venir anonymement.”

Enjeux tellement importants que la Commission Européenne est en pleine discussion pour imposer un moratoire de 3 à 5 ans pour prendre le temps de vraiment dénouer tous les enjeux.

Mais même dans ce cas, des exceptions pourraient être faites, notamment pour “des projets ayant rapport avec la sécurité et avec la recherche et le développement”.

Assez pessimiste, le site Les Numériques juge quand à lui que pour “la plupart des projets locaux, l’excuse de la “sécurité” devrait suffire à décrocher un feu vert.”.

Autre grand sujet d’inquiétude dans les pages de vos quotidiens ce matin, “Virus chinois, La menace est-elle réelle ?” se demande donc Sud Ouest.

Et c’est le même constat dans le Progrès à Lyon, le DNA en Alsace et le Dauphiné Libéré : “Le virus qui fait peur”

Le DNA qui rappelle que pour le moment, ce sont 17 personnes qui sont décédé de ce coronavirus, mais que des nouveaux cas ont été découvert au Japon et au Etats-Unis, alimentant la psychose.

La France reste vigilante, pour paraphraser cette fois-ci La Nouvelle République, et des contrôles aux aéroports ont été mis en place dans la plupart des pays européens.

Dans la Provence on tente de prendre du recul, et on titre même “On se calme !” avant de rappeler que les autorités françaises jugent faible le risque d’importation du virus, et que pour le moment, c’est plutôt la grippe qui devrait nous inquiéter, puisque ce virus-ci fait lui dix mille morts tous les ans en France.

Et c’est un constat que semble partager l’Ardennais, qui titre directement “Nos conseils face à la grippe”, alors que la région de Ardennes est actuellement en phase pré-épidémique.

Comme on le dit souvent, mieux vaut prévenir que guérir, mais l’un n’exclut pas l’autre pour autant.

C’est donc, avec de nombreux autres sujets, à retrouver dans les pages de vos quotidiens de ce matin !


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *