Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Vidro Azul

22:00 24:00

Background

Embouteillages, transition écologique et municipales : La revue de presse locale

Written by on 29 janvier 2020

“Le palmarès des villes embouteillées” en Une du Parisien de ce matin.

Sans surprise, c’est Paris qui est en tête du classement.
Triste première place alors que Nice-Matin titre “pollution à Nice : cinq cent morts par an ?”.

500 morts prématurées par an, à cause de la pollution aux particules fines.

La voiture n’est pourtant pas la seule source de pollution dans les villes, comme le titre cette fois-ci La Marseillaise, qui dévoile des “poubelles stockés en catimini à Marseille”.
C’est-à-dire que la métropole, fait déverser ses ordures sur un terrain vague qui lui appartient.
Et si l’on en croit la photo en Une du quotidien, des habitations ne sont pas loin…

La distance, c’est d’ailleurs ce sur quoi titre le DNA. Revenant lui aussi sur la question des voitures, le quotidien alsacien se demande “campagne : comment faire sans voiture”.

Et c’est bien l’un des problèmes majeur de la transition environnementale, comment faire alors que 13 millions de Français n’ont pas accès à des transports publics ?

C’est l’un des défis qui attend les futurs maires… Mais ils en ont d’autres, comme le titre cette fois-ci l’autre quotidien alsacien, l’Alsace, “l’école, coeur battant du village”. Et de raconter la lutte des petites communes pour conserver leurs services publics, au premier rang desquels donc, l’école.

Peut-être un peu provocateur, on retrouve “les tout-petits villages ont-ils un avenir ?” en Une l’Union.

Mais la question est tout de même intéressante, tant est si bien que l’on trouve une autre variation dans l’Ardennais, “quel destins pour nos petites communes ?”

Et le quotidien de souligner en sous-titre, “une commune qui n’a pas moyen de rendre un service à ses habitants a-t-elle raison d’être ?”.

Mis en relation avec la difficulté à trouver des candidats pour ces mairies, le problème devient encore plus épais. Il est donc traité aujourd’hui dans l’Union et l’Ardennais, mais aucun doute qu’il sera continuée dans d’autres de vos quotidiens tout au fil de la campagne.

Qui plus-est, la question devient encore plus problématique lorsque l’on y ajoute la Une du Progrès : “9 communes sur 10 seront rayées des calculs”.
Le quotidien de Lyon qui revient quant à lui sur une circulaire contestée du ministre de l’intérieur, Christophe Castaner.

Circulaire qui exclut les nuances politiques des communes de moins de 9 000 habitants pour les municipales et en crée une catégorie “divers centre”.

Il y a un peu de vrai dans l’affirmation du ministre en question que les municipales ne sont pas le moment de l’affrontement partisan par excellence. De même qu’il y a un peu de vrai dans l’accusation de “manipulation” de l’opposition, qui reproche que la démarche va maquiller les résultats pour tenter d’éviter l’impression d’un vote sanction en cas de défaite de la sensibilité politique du gouvernement.

Mais quoi qu’il en soit, l’invisibilisation des petites communes ne va clairement pas s’améliorer de cette manière.

C’est donc à retrouver dans les pages de vos quotidiens ce matin !


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *