Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

06:50 07:00

Background

Brexit, municipales et fusion de communes : La revue de presse locale

Written by on 3 février 2020

“Brexit : les anglais de France ne pourront plus voter” en Une de Ouest-France est le seul vestige du départ du Royaume-Uni de l’Union Européenne de vendredi dernier, en Une de votre presse quotidienne régionale en tout cas.

Ouest-France par donc en reportage sur ces britanniques qui vivent en France mais qui sont les premiers touchés, avec les pécheurs, par le Brexit.

Si besoin est, il faut aussi rappeler que les britanniques qui ne vivent pas au Royaume-Uni n’ont pas eux leur mot à dire pour le référendum de 2016, pour lequel ils n’ont pas, dans leur large majorité, pu voter.

“Taxation without representation”, un concept auquel on ne peut s’empêcher de penser, qui a mené à la création des Etats-Unis : ceux qui payent les pots cassés ne sont même pas représenté.

Mais pour la presse française, c’est aussi un bon prétexte pour traiter de ce qui l’intéresse le plus dans l’actualité : les élections municipales.

“Municipales à Nantes : les femmes de l’ombre” titre Presse Océan ce matin. Et de revenir sur les coulisses des élections, qui mettent bien souvent plus de femmes que d’hommes à l’oeuvre, contrairement à la scène politique.

Pour être juste, Nantes à tout de même une particularité, comme le rappelle La Dépêche du Midi, “cinq femmes briguent la mairie”. La parité en politique monte et c’est une excellente chose.

D’autres, comme la Charente Libre, préfèrent revenir sur une tendance inverse : “Les maires-paysans plus rare mais toujours là en Charente”.

Et le quotidien de rappeler que ces élections municipales risquent d’être celles où le nombre de paysans-maire sera le plus faible de la Vème.

Pour une catégorie professionnelle qui ne représente plus que 3,6% de la population active, leur disparition de la représentation n’est guère une surprise, même si elle peut être un crève coeur.

Et comment leur en vouloir alors que Le Maine Libre lui titre “Des maires sarthois confrontés à la violence”. La fameuse “proximité aux baffes” qui refait son apparition, comme souvent pour le pire dans cette campagne.

Autre et dernière thématique évoquée par votre presse pour de cette campagne qui va être intéressante à suivre : le bilan des fusions de communes.

C’est ce à quoi s’adonne le Courrier de l’Ouest ce matin, qui se demande “Communes nouvelles : quels enseignements ?”. Et au vue du sous-titre, ne vous attendez pas à un bilan très positif…


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *