Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Ile d’Europe

09:30 09:45

Background

Saint Valentin, chômage et impôts : La revue de presse locale

Written by on 14 février 2020

“Saint-Valentin : l’horoscope de l’amour” dans la Dépêche du Midi, “Le bon moment pour déclarer son amour” dans l’Ardennais, ou encore “La Saint-Valentin : une histoire qui dure” dans l’Eclair Pyrénées.

Nous sommes bel et bien le 14 février dans votre presse quotidienne régionale. Et puis comme l’explique l’Eclair Pyrénées en sous-titre “Même si certains dénoncent une fête commerciale, de nombreux Palois restent attachés à la fête des amoureux”. Et après tout, qui sommes nous pour juger ?

Pourtant, certains de vos quotidiens ce démarque dans le traitement de ce marronnier et proposent des angles d’attaque un peu plus novateurs.

C’est le cas du Parisien par exemple, où l’on retrouve en Une “Saint-Valentin, tous accros aux sites de rencontre”. Le quotidien analyse donc l’influence d’applications que plus de seize millions de français ont déjà utilisés.

Mais leurs propositions de passer en revue les différentes applications du marché retombe très rapidement dans le commercial là encore.

Bien moins commercial, le Midi Libre titre quant à lui “Amoureuse de son “prisonnier””. Le quotidien fait le récit d’Hélène qui a épousé un homme qu’elle a fait condamner à huit ans de prison.

Une histoire, je vous laisserais déterminer vous même du qualificatif approprié, à découvrir dans les pages du quotidien ce matin.

Beaucoup moins équivoque, l’Alsace titre “Ils sont tombé amoureux à 80 ans” et vous propose le témoignage d’un couple trop souvent tabou.

Mais le quotidien n’a pas fait le choix de consacrer l’intégralité de sa Une à cette date obligée. Mais quel autre sujet le quotidien pourrait mettre en avant aujourd’hui qui sera à ex-aequo avec l’amour me direz-vous peut-être ?

Eh bien le travail pardis. “Chômage : niveau le plus bas depuis 2008”. Et là ou l’Alsace met l’amour et le travail sur un pied d’égalité, pour le DNA, le choix est plus radical, d’où sa Une : “le chômage poursuit sa baisse”.

A 8,1%, le chômage est effectivement au plus bas depuis le début de la crise et, comme le rappelle Ouest-France, la promesse d’Emmanuel Macron d’arriver à 7% à la fin de son mandat, soit en 2022, devient presque réaliste.

Mais, pour paraphraser la Une du quotidien “l’embellie peut-elle durer ?”

D’autres quotidiens sont eux aussi modérément positif sur les chiffres de l’économie. C’est le cas par exemple du Courrier de l’Ouest qui affiche “les bons chiffres de l’Anjou”. Ou encore Centre presse avec “Surendettement : l’Aveyron parmis les bons élèves”.

Fidèle à sa tradition d’excellentes questions, le Télégramme se demande quant à lui : “Impôts : à qui profite la baisse ?”

Des chiffres qui, bien que positif, suscitent la suspicion, pour le chômage par exemple, sur le nombre de radiations et donc de sortie du chiffre du chômage sans pour autant un véritable retours à l’emploi.

Les réponses sont bien entendu à trouver dans les pages de vos quotidiens ce matin.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *