Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

“Est-ce bien raisonnable ?” : La revue de presse locale

Written by on 18 février 2020

“Intelligence artificielle : l’Europe contre attaque” n’est pas le titre d’un nouveau blockbuster, mais bien celui de Sud-Ouest ce matin.

Le quotidien consacre trois pages et sa Une aux grandes manoeuvres en cours dans la commission européenne pour tenter de reprendre le contrôle du développement de l’intelligence artificielle et de lui imposer des bornes éthiques.

“Grande manoeuvres dans le ferroviaire” cette fois-ci, c’est ce sur quoi La Voix du Nord fait elle sa Une.
“Alstom-Bombardier, la naissance d’un géant” surenchéri le DNA.

Première problématique pointée par la Voix du Nord : pareille fusion inquiète les syndicats, notamment dans le nord où Alstom emploie 1300 personnes, quant Bombardier lui en emploi 2000. Difficile de ne pas apercevoir des “rationalisations” à l’horizon.

Mais aussi, les quotidiens expliquent tous deux qu’ainsi, l’européen Alstom pourra enfin concurrencer les entreprises chinoise, au premier rang desquelles C-R-R-C.

Un géant européen des transports donc avec un carnet de commande à plus de 75 milliards d’euro. Reste bien entendu à voir si la direction de la concurrence de l’Union Européenne laisse passer le rachat.

Malgré les grandes déclarations franco-allemande, le cadre juridique européen sur la concurrence n’a pas encore eux le temps d’évoluer depuis l’interdiction de la fusion Alstom et Siemens.

Avec de telles nouvelles pour le secteur des transports, difficile de ne pas voir aussi la Une de Centre Presse, qui encense justement les trains. “Le train de vie de campagne” titre donc le quotidien qui revient sur l’importance du train pour les usagers qui veulent vivre à la campagne et travailler à Poitier par exemple.

D’où la pertinence de la question de la concurrence, si les fabricants de trains montent leur prix parce qu’ils ont un monopole, ce sont ces mêmes usagers qui risquent de trinquer.

Et, à l’inverse, trop de concurrence peut être assez risqué, comme dans un autre secteur des transports ce matin en Une du Maine Libre. “Renault est entrée dans une zone de turbulences” titre le quotidien. L’entreprise qui prévoit elle, non pas une fusion, mais de grosse économies, de 2 milliards d’euros avec une possibilité de fermeture d’usines.

Encore une fois, exactement à l’inverse, toujours dans les transports, le Midi Libre titre sur des avions définitivement pas pris dans les turbulences de l’automobile.

“Transavia : le boom des réservations”. Une autre entreprise européenne qui gagne en portance.

Et pourtant, si l’on en croit les chiffres de la Banque Mondiale, les transports sont responsables d’un peu plus de 20% des émissions de CO2.

D’où une certaine incrédulité lorsque l’on retrouve des titres “La mode de l’écoresponsable” comme dans l’Est Républicain, ou encore “Les commerçants sont plus écolos” dans Presse Océan.

Le Dauphiné Libéré titre quant à lui sur la polémique sur l’héliportage de neige dans une station de ski, mais son titre pourrait s’appliquer à tout ce dont nous avons parlé plus haut : “Est-ce bien raisonnable ?”


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *