Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

LES EXTRAS

17:00 20:00

Background

Chiots de race et élections municipales : Les brèves de Strasbourg du 05/03/2020

Written by on 5 mars 2020

  • La police nationale du Bas-Rhin alerte : une fausse annonce circule actuellement sur le net concernant des chiots de race à donner. Une arnaque dont ont fait les frais plusieurs victimes.
  • et la campagne des élections municipales, qui se poursuit. Euradio accueille en ce moment les candidats en studio pour une série spéciale diffusée la semaine prochaine dans notre case invité. Mais petit détour aujourd’hui à Illkirch-graffenstaden où malgré une réputation de commune calme et paisible, la question de la sécurité s’est invitée dans le débat, comme dans la plupart des communes de France. 

Bonjour à tous, dans l’actualité en ce jeudi 05 mars,  46 000. C’est le nombre estimé de chiens vendus chaque mois au sein de l’Union européenne sans être enregistrés. Un trafic d’animaux de compagnie, organisé à échelle européenne et permis grâce à l’espace Schengen, qui garantit le principe de libre circulation des biens, des services, des personnes… et donc aussi des animaux !Un constat d’autant plus préoccupant que le trafic illégal d’animaux de compagnie et – d’animaux sauvages d’ailleurs – est le troisième type de trafic le plus répandu au niveau mondial, après celui des armes et de la drogue. 

Pour lutter contre ce phénomène très lucratif, les eurodéputés ont voté au début du mois de février 2020, une résolution appelant à un système européen obligatoire d’enregistrement des chats et des chiens, et appelant également à un accord sur une définition européenne des établissements d’élevage commercial à grande échelle – aussi appelé Usines à chat, Usines à chiots. 
Le but étant à la fois de réguler le marché, d’empêcher le développement d’un marché noir, dans une perspective de respect du bien être animal.Une traçabilité de l’animal qui devrait donc permettre à la fois au consommateur, de connaître l’origine, et le passé de l’animal qu’il souhaite acheter,et aux autorités de mieux contrôler le trafic d’animaux de compagnie. 

L’UE pourrait donc d’ici quelques années se doter d’une législation en la matière. En attendant, un règlement européen voté en 2016 concernant la santé animale, devrait entrer en vigueur l’an prochain, en 2021 et garantir notamment la transparence du commerce en ligne pour les animaux.
Et justement, la police nationale bas-rhinoise met en garde contre une arnaque. Des chiots de race seraient actuellement proposés gratuitement sur internet, moyennant paiement des soit-disant frais de transports et de vétérinaire. Sauf qu’il n’en est rien. Il s’agit d’une supercherie qui consiste à faire payer aux potentiels futurs maîtres des cartes prépayées de type recharges PCS. Plusieurs personnes ont été victimes de cette arnaque. Vigilance donc, si vous comptez adopter. 
Mieux vaut se rendre à la SPA, pour être en contact direct avec l’animal et voir si le courant passe avant d’adopter. En plus, vous faites une bonne action. La France est le pays européen où on abandonne le plus d’animaux. La SPA recueille chaque année dans ses refuges 45 000 chiens et chats en moyenne.  

L’écologie et la sécurité, deux thématiques phares de la campagne électorale en vue des élections municipales …Des sujets qui reviennent sur le plat dans chaque ville quels que soient les candidats ou leurs couleurs politiques.  

A Strasbourg presque tous les candidats demandent un renforcement des effectifs.Alain Fontanel, tête de liste LREM propose par exemple de créer des “maisons de police municipales fixe ou mobile”. Jean-Philippe Vetter candidat Les Républicains souhaite quant à lui, “recentrer les missions des policiers sur la sécurité plutôt que sur la verbalisation des voitures. Le RN promet quant à lui de renouveler l’équipement des policiers, avec des “pistolets semi-automatiques” et “des bâtons de défense télescopiques”.   

La sécurité qui s’invite aussi dans le débat de la campagne à Illkirch-Graffenstaden. Cela peut sembler surprenant, dans la mesure où la ville est pourtant réputée calme. Mais ce sont les incidents qui se sont déroulés lors de la nuit de la Saint-Sylvestre qui ont, tout comme à Strasbourg, ravivé le feu des critiques. Problème de la commun d’Illkirch, partagé par de nombreuses communes en France : le nombre de policiers municipaux. Seulement 6 à Illkirch-Graffenstaden, ce qui pose un problème de roulement. C’est ce que pointe du doigt le candidat Thibaud Philipps, soutenu par Le Modem, les Républicains et la République en marche.  Un faux débat selon les autres candidats, Richard Hamm, Pascale Gendrault et l’actuel maire, Claude Froehly, qui estiment que les incidents restent occasionnels.  

Si la police municipale tend à jouer en France un rôle croissant, celui-ci reste complémentaire au rôle de la police nationale, chargée d’assurer la sécurité intérieure. Un modèle similaire à d’autres pays européens comme l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne et le Portugal. A l’inverse de la Belgique où chaque commune a sa propre police. Les polices “locales” comme elles sont appelées là-bas qui joue un rôle prépondérant, comme cela peut par exemple se voir au Québec. A l’extrême inverse, au Pays de Galles, la police municipale n’existe pas.  

Palme de l’originalité pour les Pays-Bas qui possèdent quant à eux un corps de policiers volontaires. Autrement dit, des citoyens lambdas sont formés par des professionnels pour assurer quelques jours par an le rôle de vrais policiers armés et assument les mêmes missions de sécurité sur la voie publique. 

Avant de clôturer ce journal, Je vous rappelle que dans le cadre des élections municipales, nous recevons en ce moment plusieurs candidats dans nos studios à Strasbourg, pour une série spéciale menée en partenariat avec les Jeunes Européens et qui sera diffusée tout au long de la semaine prochaine dans notre case “invité” et en vidéos sur notre site internet www.euradio.fr/locale-strasbourg


Météo
Aujourd’hui à Strasbourg, les prévisions sont peu clémentes : au programme, de la pluie sur l’ensemble de la journée et une grosse couverture nuageuse bien grise. Le vent se lèvera en début d’après-midi et soufflera jusqu’à 50 km/h en rafales. Niveau températures, ça reste doux, avec 10° pour les maxima cet après-midi. Demain, on attend une météo similaire, mais avec quelques éclaircies cependant. 


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *