Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

Vitesse maximale, AMAROB et coronavirus : Les brèves de Strasbourg du 11/03/2020

Written by on 11 mars 2020

  • Le président du département du Bas-Rhin, Frédéric Bierry a récemment décidé de relever la vitesse maximale autorisée sur 6 portions de routes départementales de 80 à 90 km/h.
  • L’occasion de revenir sur l’accidentologie des routes européennes, mais aussi sur la validité du permis français en Europe. 
  • AMAROB, projet imaginé par les habitants du quartier de la Robertsau pourrait-il vraiment concurrencer Amazon ?
  • Quelles mesures mises en place ce week-end, à l’occasion du premier tour des élections municipales de Strasbourg pour limiter la propagation du coronavirus ?

Bonjour à tous, ravie de vous retrouver. Dans l’actualité aujourd’hui, 
Les limitations de vitesse en Europe. Six routes du département du Bas-Rhin sont récemment repassées à 90 km/h. Décision de Frédéric Bierry, président du département, malgré l’avis défavorable de la commission départementale de la sécurité routière.  Les six sections concernées sont des routes départementales : Notamment la RD2 et la RD4 entre l’autoroute A35 et la frontière allemande. La RD2 entre l’autoroute A35 et la frontière allemande.La RD4 entre l’autoroute A35 et la frontière allemande.La RD263 entre la RD264 et la RD34.La RD1062, déviation de Niederbronn entre les carrefours de la RD662 au sud et nord.La RD1404, déviation de Saverne entre la RD1004 et l’autoroute A4.La RD1420 entre l’autoroute A352 et Schirmeck. Le 1er juillet 2018, la vitesse maximale autorisée sur les routes à double sens sans séparateur central avait été abaissée de 90 à 80 km/h, avant que la loi n’autorise les élus à réinstaurer la vitesse initiale sur certaines routes. Des mesures prises pour limiter l’accidentologie sur la route.  Si la limitation de la vitesse change d’un pays européen à l’autre, ce sont les routes suédoises qui semblent être les plus sûres d’Europe avec 25 décès pour un million d’habitants en 2017, contre 53 décès pour un million d’habitants en France la même année.  

La réciprocité des permis de conduire

Et puisque l’on parle de conduite, avez-vous déjà examiné attentivement votre permis de conduire ?? Car l’Union européenne se cache bel et bien sur ce document !! Si vous êtes en possession du fameux “papier rose”, délivré avant 2013, cela est sans doute moins visible que sur ceux délivrés après 2013 et qui sont donc imprimés en couleur et plastifiés. Le “F”, est en effet entouré des étoiles du drapeau européen… Et ce n’est pas un hasard. Puisque le permis de conduire est reconnu dans toute l’Union européenne, et même au-delà, dans l’ensemble de ce qu’on appelle l’Espace économique européen – c’est-à-dire, l’ensemble des pays de l’UE, ainsi que l’Islande, la Norvège et le Liechtenstein. Seule condition, le permis doit être valide. Les certificats provisoires ne sont en revanche pas reconnus. Si en 2013, un nouveau modèle de permis a remplacé l’ancien, c’est justement grâce à l’Union européenne. La Commission a en effet décidé d’harmoniser la validité administrative du permis par le biais de la directive 126/CE en 2006, pour plus de sécurité. Une directive qui prévoit une durée de validité de 10 à 15 ans pour les motocycles et les voitures particulières. Le nouveau modèle, au format d’une carte de crédit n’est pas seulement plus pratique à insérer dans votre portefeuille. Il est doté de plusieurs sécurités supplémentaires  – gravures, filigranes, poinçons… qui permettent de limiter au maximum leur falsification.Bon à savoir d’ailleurs, en France, les nouveaux permis de conduire sont valables 15 ans pour les catégories A et B (deux roues et véhicules légers), et seulement 5 ans pour les groupes dits “lourds” C et D, qui sont soumis à une visite médicale d’aptitude.

Le quartier de la Robertsau peut-il concurrencer le géant Amazon ? 

Pour faciliter notre quotidien, nous sommes nombreux à succomber aux services d’Amazon. Des milliers de références, allant du gadget à l’électroménager en passant par les biens de première nécessité… Parfois même des articles introuvables en magasins… le tout livré en moins de 48h à domicile, ou au pire, en point relais juste à côté de chez soi… Une révolution qui fait une concurrence certaine aux commerces de proximité qui peinent à rivaliser. Pour essayer d’endiguer le phénomène, le quartier de la Robertsau à Strasbourg a donc un projet. Il s’appelle AMAROB et repose sur une idée simple : “si vous pouvez commander un produit à l’autre bout du monde, pourquoi ne pouvez-vous pas le faire à proximité ?”. Un service qui permet tout simplement de commander et livrer les produits vendus par les commerçants du quartier. Du bon sens, qui permettrait à la fois de conserver des emplois et stimuler l’activité économique du quartier, de créer des emplois aussi, grâce au système de livraison, de réduire l’impact carbone des commandes – les colis voyageant 5 km tout au plus- et recréer du lien social. Un projet imaginé par les habitants du quartier qui souhaitent conserver leurs commerces alors que deux d’entre eux ont encore fermé au début de l’année 2020. Si la mise en place de zone bleue constituait une solution pour résoudre à la fois les problèmes de circulation et de stationnement au sein du quartier, et les problèmes liés au manque d’attractivité des commerces, AMAROB pourrait être une belle alternative pour redynamiser le quartier résidentiel de la Robertsau, qui compte quand même près de 10% de la population strasbourgeoise. 

Point coronavirus

Et puis avant de refermer ce journal, un point concernant la propagation du coronavirus, qui perturbe la campagne des candidats aux élections municipales dont le premier tour se tiendra ce dimanche 15 mars. Beaucoup craignent que l’épidémie ait un impact sur le nombre de votant, peut-être découragés à venir voter… En effet, selon un sondage Ifop, relayé par 20 Minutes, 28% des électeurs envisagent de boycotter les élections municipales. Celles-ci sont maintenues mais des mesures drastiques devraient être mises en place : marquage au sol pour respecter les distances de sécurité dans les files d’attente, mise à disposition de mouchoirs en papier, gants chirurgicaux et flacons de gel hydroalcoolique … désinfection des machines et des stylos d’émargement après chaque vote… Même si on le rappelle, la discipline individuelle reste le meilleur rempart contre la propagation de l’épidémie. Respectez les consignes qui sont données, à savoir, se laver régulièrement les mains, tousser dans son coude, utiliser un mouchoir à usage unique, porter un masque jetable pour les malades, éviter le contacts physiques…

Météo
Aujourd’hui à Strasbourg, le ciel reste nuageux et menaçant puisque de la pluie est attendue dans la matinée, avant que le soleil ne repointe le bout de son nez au fil des éclaircies qui se profileront aujourd’hui… Le vent sera aussi présent, il soufflera en rafales jusqu’à 45 km/h. Les températures sont inattendues : jusqu’à 17° au plus haut de l’après-midi, ce sera à 16h… et on a plus que hâte !!


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *