Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

“C’est comme l’école, mais à la maison”

Written by on 19 mars 2020

De très nombreux parents en France et en Europe sont actuellement occupés et préoccupés par la continuité de la scolarité de leurs enfants. Un domaine dans lequel tous les parents ne sont pas égaux, en fonction des classes, des modes de vie et de l’autonomie des enfants. Reportage, près de Lyon.

Si le télétravail est déjà une problématique en soi pour de nombreuses personnes, elle se cumule pour les parents avec la scolarité des enfants. Le ministre et les recteurs ont assuré que la continuité aurait lieu grâce aux ENT, Environnement Numérique de Travail.

Si de nombreux professeurs font état des faiblesses du système, certaines familles s’accommodent très bien de la situation. Parfois même ce sont les enfants qui donnent des leçons d’autonomie à leurs parents comme Léana dix ans, en CM2 dans la région lyonnaise : “par exemple j’ai eu tout à l’heure la correction des mathématiques, je corrigerai demain ou tout à l’heure. La maîtresse donne les devoirs en avance. Elle nous a déjà préparé les devoirs pour lundi et mardi. De toutes façons il faut s’avancer. Je peux demander à papa et maman et si c’est pas clair, on peut demander aux maîtresses”. Ce que confirme le papa de Léana :” Nous on est là, on lui explique, mais dans un protocole normal, elle a la possibilité de le demander à la maîtresse. Ils ont digitalisé le processus tout simplement.”

“C‘est l’école à la maison“, glisse Léana, dont le papa reconnait “on est un peu dans un scénario idéal, on a les deux parents, on travaille tous les deux. On n’est pas nécessairement le bon exemple dans la mesure où le télétravail fait partie de nos vies déjà, ça fait longtemps qu’on fait ça. En plus là, avec cette appli qui s’ajoute, ça permet de fluidifier encore plus le système. Léana est autonome !

De quoi être optimiste même en cas de prolongation du confinement au-delà des deux semaines annoncées. De quoi mettre en lumière aussi le travail des professeurs. Sur les réseaux sociaux, ils sont sans doute la profession qui suscite actuellement le plus d’admiration, juste derrière les soignants.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *