Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

L’AfterWork

17:00 19:00

Background

Coronavirus : la faillite pour les chauffeurs de taxi ?

Written by on 27 mars 2020

Le secteur des taxis fait partie des plus touchés par la crise du coronavirus. Oliver Little, de l’académie Euradio, a parlé avec David, un chauffeur de taxi à Barcelone, sur les difficultés en tant que chauffeur de taxi qui ne trouve personne à conduire.

<< La charge de travail a baissé d’environ 90%. Bien sûr, cela signifie que nous ne recevons pratiquement aucun revenu. Le centre de Barcelone est complètement désert et le gouvernement nous a laissé très désemparés

D’un autre côté, ils ne tiennent pas compte du fait que nous transportons des personnes venant d’autres pays qui pourraient être infectées. Nous sommes pourtant obligés de prendre ce risque parce que c’est notre gagne-pain, et le gouvernement n’a trouvé aucune solution pour nous encore.

L’économie du taxi est morte – elle est morte parce qu’il n’y a pas de revenus. Je ne peux pas payer mes factures – bien sûr que non, je travaille 90% de moins. Tenez compte du fait qu’ils ont désormais fait en sorte que nous ne puissions travailler qu’un jour par semaine. Je ne peux travailler que le vendredi et un samedi ou un dimanche toutes les trois semaines.

Imaginez donc – nous allons travailler cinq jours par mois, en tenant compte du fait que pour ces cinq jours il y aura 80 ou 90% de travail en moins.

Cette semaine, lorsque je travaillais, j’ai attendu à l’aéroport de Barcelone pendant cinq, presque six heures – pour un seul client.

C’est un problème qui pourrait tous nous ruiner, et le secteur des taxis fait faillite, complètement faillite. >>

Comme en Espagne, le secteur des taxis a été décimé dans le reste de l’Europe et aux Etats Unis.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *