Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

15:00 16:00

Background

Confinement : le monde virtuel de la culture

Written by on 30 mars 2020

En temps normal, ce “one man show”, qui parle d’un marionnettiste ivre ayant oublié ses marionnettes se déroule dans des théâtres, mais en ce moment, c’est différent : il a été diffusé en direct sur Facebook.

Le confinement empêche les établissements culturels, à travers l’Europe, de fonctionner. Mais la culture commence à vivre une seconde vie dans l’espace virtuel. Entre autre parce que ces établissements doivent empocher quelques ressources financières pour subsister.

Natálie Preslová, dramaturge du théâtre NoD à Prague.

“Après l’instauration de l’état d’urgence, nous avons dû fermer notre théâtre, comme tout le monde. Et nous avons réfléchi, à qu’est ce que l’on peut faire et comment on peut endiguer les pertes, dans nos recettes, liées à l’annulation des spectacles. Et nous avons décidé de créer un service de streaming, que nous appelons ‘NoDFLIX’, qui propose un spectacle chaque soir. Il est joué au théâtre (vide, NDLR) et il est transmis en temps réel sur notre page Facebook.”

Mais les théâtres ne sont pas les seuls à avoir migré vers le numérique. Pendant le confinement, plusieures nouvelles initiatives ont en effet été créées, dans le but de transmettre une expérience culturelle agréable.

Anička Strnadová et Bětka Nováková, deux jeunes Tchèques qui ont produit une plateforme de lecture SeČTENO.

“When the coronavirus pandemic began, we started to think about what the role of culture is in this current situation. We have realised that it’s important that people don’t feel isolated, bored and that they stay in good spirits. Every second day at seven o’clock, different authors stream themselves reading their own texts online from their homes through our facebook website SeČTENO.”

Adéla Syslová, l’une des participantes de cette plateforme.

“Moi personnellement, j’ai été invitée par mon amie Bětka à lire mes textes, et j’étais très contente, parce que c’étaient des textes que je n’avais pas lu autre part. Et je pense que justement, le temps de la quarantaine ou du confinement est un bon moment pour se souvenir de ce que l’on a fait, de ce que l’on a écrit, de ce que l’on a créé. Je pense que c’est important et c’est bien qu’en République tchèque, il y ait beaucoup de projets similaires, de gens qui lisent, qui récitent des poèmes, qui font du théâtre en ligne. Je pense que c’est bien, on ne s’ennuie pas à la maison.”

Une tendance qui se traduit dans de nombreux autres pays européens. Facebook est même devenu la plateforme idéale pour le streaming. Même des établissements réputés, comme la Comédie française, commencent à y partager leurs spectacles.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *