Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

D’où ça vient les chevaliers ?

Written by on 31 mars 2020

Une députée a proposé de faire des soignants susceptibles de mourir durant la crise sanitaire des Chevaliers de la légion d’honneur, à titre posthume.L’occasion de s’interroger sur l’origine des chevaliers.

D’où ça vient : Les Chevaliers ?
En pleine crise du Covid-19, Emilie Bonnivard, députée LR de Savoie, a déposé pour les soignants une proposition de loi.
Il s’agirait, à titre posthume, pour ceux qui en meurent d’être faits Chevaliers de la Légion d’honneur.
L’idée est honorable, mais semble décalée, d’offrir des médailles quand des armes sont réclamées.
Débat sur les symboles plus que sur les idées, mais au fait, d’où ça vient, les chevaliers ?

Le terme apparaît dès l’Empire Romain.
Un citoyen membre de l’ordre équestre, riche et important certes, mais moins qu’un sénateur est appelé communément chevalier.
C’est au Moyen- ge que le terme prend le sens de combattant à cheval, noble et en armure, symbole féodal par excellence dans toute l’Europe.
Le statut du chevalier va considérablement évoluer pendant dix siècles, s’éloignant de l’image d’Epinal transmise par les littératures médiévale.
On distingue généralement les chevaliers réguliers, ou chevaliers du Christ, qui servent un idéal voire un ordre religieux, et les chevaliers du siècle, ou séculiers, qui servent un seigneur, un suzerain, un monarque.
En Belgique, chevalier fut longtemps un titre de noblesse conféré par le roi.
Loin des rois, on retrouve l’ordre du Temple, fondée à Troyes en 1129 et dont les membres, les Templiers sont restés, malgré leurs deux petits siècles d’existence, les chevaliers les plus célèbres d’Europe et les préférés des complotistes en tous genres.
La notion de chevalier social, ou honoraire apparaît à la fin du Moyen- ge, comme grade d’entrée dans des ordres prestigieux.
D’où apparaissent les Chevaliers des arts et des lettres, les Chevaliers des palmes académiques, et bien sûr les Chevaliers de la légion d’honneur.
Mise en place en 1802 par Napoléon, il s’agit de la plus haute décoration honorifique en France, aussi célèbre pour les noms prestigieux qui l’ont reçus que pour les non moins prestigieux, qui l’ont refusée.
A l’heure où les soignants réclament des moyens pour sauver des vies ils seront ravis sans doutes d’apprendre le montant de la rente annuelle offerte aux Chevaliers : 6,10 € tout de même. Mais à titre posthume.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *