Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

Le Parlement européen vote une dizaine de mesures d’urgence

Written by on 21 avril 2020

Les 16 et 17 avril derniers, les eurodéputés ont une nouvelle fois été appelés à voter une série de mesures d’urgence pour faire face à la crise tant sur le plan sanitaire, qu’économique et politique.

Depuis le début de la crise du Covid-19, l’agenda parlementaire s’est totalement plié aux priorités induites par la situation sanitaire et économique. La semaine dernière, les eurodéputés se sont une nouvelle fois prononcés – à distance, via un système de vote par mail – sur une nouvelle série de mesures : une dizaine en tout. Le Parlement a notamment validé une série d’aides d’urgence de trois milliards d’euros, à destination du secteur de la santé et voté pour plus de flexibilité dans l’utilisation des fonds structurels européens pour faire face aux dépenses sanitaires et  sociales.

Les eurodéputés sont largement revenus sur la nécessité d’une réponse commune et coordonnée. Car la gestion désordonnée de la crise sanitaire d’un pays à l’autre a eu des conséquences dramatiques en Europe. Ils souhaitent donc qu’à l’avenir, en cas de “menace sanitaire transfrontalière“, l’UE ait le droit d’agir, et de mener une stratégie d’urgence de façon coordonnée. Ce qui bien entendu n’est pas le cas actuellement. Autres mesures souhaitées sur le plan sanitaire : la création de stocks communs d’équipements, de matériels médicaux et de médicaments, ainsi que la mise en place d’un financement supplémentaire pour accélérer la recherche d’un vaccin. 

Un point sensible a aussi été abordé : la situation politique en Hongrie, où des mesures ont été prises par le gouvernement pour prolonger indéfiniment l’état d’urgence et légiférer par décret sans limitation dans le temps. Autre inquiétude concernant la Pologne, où le gouvernement a décidé de modifier le code électoral en pleine crise épidémique, ce qui selon certains eurodéputés est incompatible avec les valeurs démocratiques défendues par l’UE. Le Parlement appelle donc la Commission à traiter sans délai cette question, afin que la crise sanitaire et économique ne se transforme pas en crise politique dans certains pays de l’Union.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *