Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme local

14:00 14:30

Background

L’Allemagne guérit

Written by on 23 avril 2020

La semaine dernière, le ministre allemand de la Santé a annoncé que l’État prendrait en charge le coût financier, engendré par l’hospitalisation sur son sol, des patients européens atteints du coronavirus. Soit au moins 20 millions d’euros de frais d’hospitalisation.

La semaine dernière, Jens Spahn, le ministre allemand de la Santé a annoncé en conférence de presse plusieurs mesures, très encourageantes pour le pays. D’après le ministre, la situation sanitaire y est désormais “sous contrôle et gérable“, puisque “les taux d’infection ont baissé de manière significative“. Et en effet, selon une étude de l’Institut Robert Koch, responsable du contrôle et de la lutte contre les maladies, la propagation du virus ralentit. Selon les derniers chiffres, un malade du Covid-19 contamine moins d’une personne.

Une situation qui a permit aux autorités d’alléger les mesures de restrictions. Si les mesures de distanciation sociale et l’interdiction des rassemblements restent de rigueur, plusieurs magasins commencent à rouvrir et les élèves reprendront le chemin de l’école, dès le 4 mai prochain.

Autre mesure annoncée : l’Allemagne va payer les soins des patients européens pris en charge sur son sol, soit au moins 20 millions de frais d’hospitalisation. Il en va “de notre conception de la solidarité européenne“, a expliqué le ministre de la Santé. Pour décharger les centres hospitaliers en France et en Italie, pays très sévèrement touchés par la pandémie, de nombreux patients ont été transférés dans les services de réanimation des hôpitaux allemands, plus disponibles. Il faut dire qu’outre-Rhin, la capacité d’accueil dans ces services spécialisés y beaucoup plus élevée, avec 28 000 lits de réanimation en temps normal, contre un peu plus de 5 000 en France et en Italie. 

À l’heure actuelle, 200 patients européens sont encore hospitalisés en Allemagne et Jens Spahn a d’ailleurs précisé que le pays avait encore la capacité d’en accueillir plus “si besoin“.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *