Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Bechamel Chacha

22:00 24:00

Background

Quelle sécurité sanitaire en Europe ?

Written by on 24 avril 2020

Pénurie de masques à travers l’Europe, vols de matériaux de protection par les États, accusations de non-solidarité. Il semble que les pays européens ont décidé de combattre la pandémie du coronavirus plutôt individuellement. En effet, la sécurité sanitaire, qui a pour objectif de prévenir et d’agir dans le cas de fortes difficultés, dépend entièrement de la souveraineté nationale. Mais est-ce la seule possibilité ? La coopération au niveau européen pourrait être à l’horizon. Martine Meheut, présidente fondatrice de Citoyennes pour l’Europe et membre du conseil d’orientation du Cycle des hautes études européennes de l’ENA.

La sécurité sanitaire ne se retrouve pas dans la compétence européenne. Elle dépend entièrement de la souveraineté nationale. Au début de la pandémie, cela a été la hantise de tous les pays, qui ont essayé de s’en sortir par leurs propres moyens. Bref, du chacun pour soi. Et je pense que cela a fait beaucoup de tort à l’esprit européen, chez les citoyens, parce qu’ils se sont dit : ‘Alors qu’est-ce que l’Europe, si cela se passe comme ça : si chacun ne pense qu’à soi et qu’il n’y a rien de fait au niveau européen ?’.

Alors après quelques temps, heureusement, les choses se sont un peu arrangées. Plusieurs coopérations se sont formées, mais l’ampleur de la coopération globale dépend entièrement de la volonté nationale des gouvernements. Et c’est tout notre espoir que cette expérience de panique va peut-être faire avancer des dossiers liés à la sécurité sanitaire au niveau européen. Bien sûr, la sécurité sanitaire ne pourrait pas être commune pour toutes les questions, parce que les pratiques sont différentes dans les différents pays européens. Mais on peut penser qu’il puisse y avoir une instance européenne, qui aura le pouvoir d’organiser systématiquement les actions sanitaires entre les pays.

La coopération au niveau européen est bien possible, mais il faudrait avoir le consentement de tous les États membres de l’UE. La pression des experts et surtout du Parlement européen est également nécessaire pour faire avancer le sujet.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *