Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

La Souterraine

20:00 22:00

Background

Corona-culture #34

Written by on 6 mai 2020

Le confinement est bientôt fini. Vous avez eu du temps pour vous. Pour rêvasser, pour écouter les oiseaux. Vous vous êtes reconnectés avec la nature. La connexion avec la nature justement, vous ne voulez pas l’oublier après le confinement !

C’est pour ça qu’en ces derniers jours, vous allez faire du jardinage. Comme ça, vous allez chouchouter vos petites graines jour après jour, et vous serez étonnés de les voir grandir.

D’abord, rassurez-vous : pas besoin d’avoir des tonnes de matériel pour vous lancer ! Il va falloir commencer par faire des semis : récupérez donc vos barquettes de viennoiserie, de fraises, ou encore vos pots de yaourt. Faites des trous en dessous si besoin. Remplissez-les de terre, et vous pourrez semer vos premières graines !

Pour les impatients, les radis c’est la base : il suffit de mettre les graines dans vos pots de récupération, sans les enfoncer profondément, puis d’arroser bien sûr. Et au bout de deux ou trois semaines seulement, vous pourrez déguster vos premiers radis ! Même pas le temps de se décourager.

Si en revanche vous vous lancez dans des plantes plus volumineuses, disons pas exemple des tomates, elles vont bien vite manquer de place : vous allez devoir les replanter quand elles seront assez grandes.

Une pépinière de système D

Si vous avez un bout de terrain, facile ! Ce n’est pas la place qui manque. Mais sur un balcon, vous allez être un peu plus limités.

Alors pour fabriquer une vraie pépinière qui en jette, il suffit de prendre une bouteille en plastique. Découpez un grand trou dans une des faces. Versez un peu d’eau dans la bouteille, puis du terreau. Replantez dedans vos plants de tomate, en les accrochant à un mini-tuteur si besoin. Cela fera parfaitement l’affaire pour récolter vos tomates cerise tout au long de l’été ! Autre solution : les caisses à vin, ça vous donnera un côté vintage.

Tant qu’on est dans la récup, je comprends bien que vous ne vouliez pas investir dans des graines. Alors, vous pouvez bien sûr récupérer les graines des fruits et légumes que vous mangez : pommes, courgettes, ou potirons. Il est plutôt conseillé de les faire sécher avant de les planter. Surtout pour les potirons, que vous ne pourrez pas vraiment planter au moment d’Halloween. Attention cependant avec les fruits et légumes du commerce : beaucoup sont stérilisés. Récupérez donc plutôt des graines de produits bio.

Des engrais 100% naturels

Mais une fois tous vos nouveaux bébés plantés, comment en prendre soin ? Bien sûr, vous ne voulez pas acheter de l’engrais chimique ou des insecticides à l’odeur suspecte. Pour avoir de l’engrais à disposition toute l’année, vous pouvez commencer à faire un compost. Il est possible d’acheter un composteur où vous jetterez toutes vos épluchures, ou encore de le fabriquer avec des cageots ou des palettes de bois. L’important est qu’il soit assez aéré.

Mais si vous êtes pressés et que vous n’avez pas le temps de commencer un compost avant la fin du confinement, les peaux de bananes ou encore le marc de café sont également de très bon engrais naturels. Le marc de café a aussi l’avantage d’éloigner les limaces et les escargots !

Vous voilà donc fin prêts pour commencer votre potager. Regardez donc vos radis pousser en écoutant les autres numéros du corona-culture !


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *