Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Soho Radio

20:00 22:00

Background

D’où ça vient les teintures textiles ?

Written by on 6 mai 2020

Regardez vos vêtements, regardez autour votre maison, n’importe où vous regardez vous en voyez : des textiles colorés ! Bleu, rouge, jaune néon, les textiles peuvent porter toutes les couleurs que vous pouvez imaginer. C’est quelque chose que l’on considère comme acquis. Mais cela ne l’a pas toujours été. Alors retournons dans le passé lointain pour découvrir d’où ça vient les teintures ?

On ne sait pas exactement quand les hommes ont commencé à teindre leurs vêtements, mais les chercheurs ont trouvé des vêtements colorés de rouge et orange dans des tombeaux datant de 2600 avant Jésus-Christ!

Dans le passé, les hommes fabriquaient essentiellement leurs vêtements à base de lin et de coton dans leur couleur naturelle grise. Mais avec le temps et le développement des civilisations au Moyen-Orient, en Égypte ou bien en Asie, la nécessité de distinguer le sexe mais surtout la classe se faisait sentir. Ainsi, et pour ces raisons, les premières teintures de tissus ont été créées. Avant la découverte des colorants synthétiques, il existait trois types des teintures naturelles – les teintures minérales, végétales et animales.

La teinture minérale provient des roches, dont la surface est grattée en formant la poudre. Les tissus sont ensuite plongés dans la solution. Grâce à cette technique par exemple l’hématite teint en rouge, lazurite en bleu ou limonite pour le jaune.

Les teintures d’origine végétale sont fabriquées à partir de feuilles, d’écorces ou de racines d’arbres et de plantes. Cette méthode a surtout été utilisée sous l’Antiquité car la végétation était plus facile à trouver et à traiter. Par exemple à l’aide de la garance, les vêtements ont été colorés en rouge, le jaune a été obtenu grâce au safran et le bleu par le fameux arbuste d’indigo. Mais celui-ci, difficile à trouver, rendait les articles teints à l’indigo bien plus cher et luxueux.

Les teintures animales proviennent surtout des insectes et des crustacés. La teinture animale la plus connue est la pourpre de Tyr. Cette couleur aussi appelée le pourpre royale ou impériale provenait des escargots marins. L’ancienne cité phénicienne de Tyr produisait cette couleur : la plus chère du monde antique. En effet, seules les familles royales, hauts fonctionnaires et prêtres pouvaient la porter. L’Empereur byzantin Théodose Ier avait d’ailleurs interdit cette teinture aux classes inférieures sous peine de mort. 

Ainsi pendant des siècles, les teintures étaient utilisées pour indiquer la richesse et l’importance des gens. Mais tout a changé au milieu du XIXème siècle avec l’invention des colorants synthétiques, en 1856. Une invention du chimiste anglais, WIlliam Henry Perkin, qui a créé la première teinture synthétique au cours de ses recherches pour un remède contre la malaria. Et c’est avec cette invention que les vêtements colorés, que nous portons encore aujourd’hui, sont devenus beaucoup plus abordables.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *