Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

Le chiffre du jour : 20 000 tonnes de boeuf

Written by on 6 mai 2020

Notre chiffre du jour est 20 000.

20 000 tonnes, c’est autant de viande de boeuf venue tout droit du Mexique que l’Europe importera par an.

L’Union Européenne vient de finaliser un accord de libre-échange avec le Mexique. Il va encourager le commerce, et surtout réduire les droits de douane pour les produits mexicains arrivant sur le sol européen, dont le bœuf.

Ces 20 000 tonnes de bœuf, l’UE n’en acceptait pas l’importation jusqu’ici : car le bœuf mexicain ne remplissait pas les standards sanitaires européens.

Les négociations avaient cours depuis 2016 et se sont achevées ce 28 avril : les deux parties ont maintenant rédigé le texte de l’accord.

Avant que le bœuf mexicain n’arrive dans nos supermarchés, ce texte devra être signé. Puis les 27 Etats membres devront le ratifier. Encore un petit bout de chemin donc : mais c’est une nouvelle étape dans la politique commerciale européenne.

Et qui prouve que la crise du coronavirus n’en a pas vraiment changé la donne. Les syndicats d’éleveurs français craignent la concurrence que leur poseront les éleveurs mexicains. Et ce, alors qu’en ce moment, leur situation est justement très difficile. La crise a largement désorganisé leur marché.

En plus, lorsque la plupart des Etats de la planète ont fermé leurs frontières, nous avons sérieusement remis en question notre sécurité alimentaire. Une sécurité alimentaire que les institutions européennes appellent elle-même de leurs vœux : elle implique de produire ce dont nous avons besoin sur notre sol.

Et, s’il est même besoin de le préciser, importer du bœuf outre-atlantique émet bien plus d’émissions carbone que de le produire chez nous. D’abord à cause du transport. Et aussi parce que ce traité encouragera bien, autant en Europe qu’au Mexique, la production et l’exportation de masse.

Un accord de plus donc, pour continuer d’exploiter frénétiquement nos ressources. Le coronavirus n’a pas l’air de nous avoir appris beaucoup.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *