Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

15:00 16:00

Background

Uber et Airbnb : la fin d’un âge d’or ?

Written by on 13 mai 2020

Plusieurs géants de la technologie subissent sévèrement l’impact du coronavirus.

Uber, l’application de taxi basée à San Francisco, a licencié 3 700 personnes – soit 14% de ses employés. Son concurrent Lyft a dû faire à peu près la même chose. Et puis la plateforme d’hébergement Airbnb, elle, a licencié 25% de ses 7 500 employés à travers le monde. 

Certaines plateformes, notamment Netflix, dont le nombre d’abonnés, et donc les revenus, ont tous deux augmenté de plus de 20% fin mars, bénéficient sans doute de la crise sanitaire.

Mais pour d’autres, est-ce la fin d’un âge d’or ?

Nous avons posé la question à Christophe Garonne, professeur d’entrepreneuriat à la Kedge Business School

« En tout cas, c’est sûr qu’aujourd’hui et demain, ne seront plus comme hier. Pour Airbnb et Uber, le marché s’est éteint du jour au lendemain. Cela devient de plus en plus compliqué de voir la lumière au bout du tunnel, en particulier pour les entreprises qui vivent sur le modèle d’Uber. 

Uber n’a jamais fait de profit. Ils ont des pertes monumentales chaque mois. Il y a toujours des investisseurs qui pensent qu’à un moment donné cela va marcher, donc ils contribuent au pot. La vraie question c’est : est-ce que ces start-ups vont continuer à trouver des investisseurs qui veulent les soutenir ? En réalité, personne n’en sait rien. 

Il y a beaucoup d’investisseurs qui vont sans doute avoir des pertes. Qui vont donc être soit plus judicieux, soit plus téméraires. Mais en tout cas, les modèles de prise de décisions vont, à mon avis, changer. »

Airbnb a lancé une plateforme d’emploi pour soutenir son personnel licencié. Avec l’incertitude quant à la reprise de l’industrie touristique, l’avenir de l’entreprise est en jeu.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *