Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

L’AfterWork

17:00 19:00

Background

Les salles de sport : en a-t-on moins besoin maintenant ?

Written by on 20 mai 2020

Soulever des poids dans sa cuisine, faire du jogging en montant ses escaliers, suivre des cours en ligne. En Europe, certaines salles de sport commencent à rouvrir. Mais les gens vont-ils y retourner pour autant ? Mélanie, citoyenne en Suisse, préfère sa nouvelle routine.

“J’ai déjà fait ce côté live, il y a beaucoup d’entraînements, des applications juste comme ça qui proposent les entraînements en vidéo, mais on est quand-même tout seul dans son coin, il faut se motiver, il faut réussir à se dire “là je le fais.” Avec des cours, il y a des heures fixes alors vous dites “bon c’est l’heure, je le fais.” Ça permet une petite routine parce que c’est une obligation, c’est l’heure du sport. Et pour les cours, les normes sont toujours assez contraignantes avec dix personnes au maximum. J’aime bien faire le live à la maison donc pour l’instant je vais continuer à la maison.” 

L’un des avantages du sport à la maison: éviter l’atmosphère intimidante du gymnase.

“Du coup j’ai osé des cours que je n’aurais peut-être pas eu envie d’expérimenter. Typiquement les cours de danse, où on n’est pas toujours très à l’aise surtout si on n’a aucun sens du rythme. Mais là en étant seul chez soi on se sent moins bête d’essayer donc on ose plus de choses.” 

Alors que notre rythme de vie normale reprend, certaines personnes apprécient le temps gagné en supprimant le voyage jusqu’à la salle de sport. Louise Buttler, fondatrice de la société de pilates LB Pilates.

“In terms of time I think people have realised that when you are going off to the gym, working out and then going home it usually takes two hours of your day as opposed to home workouts. A lot of people I reckon have invested over this time in getting a gym ball or weights. We all live such busy lives, and I think people have realised the importance of fitness even if you can just do it for 30 minutes. And if you can set up in your garden or your sitting room or your kitchen, I think it’s going to be the way forward. 

Louise témoigne que des communautés ont été créées au cours des dernières semaines, des communautés qui devraient perdurer.

“People are loving connecting with other people, being in that live time and just being able to do it there and then without having to get in a car and go to the gym.”


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *