Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

Le chiffre du jour : 4%

Written by on 27 mai 2020

C’est un chiffre ancré plus que jamais dans notre actualité. Une pollution que nous avons trop tendance à oublier et qui avec la crise du Covid-19, devrait augmenter. Nous parlons ici, de la pollution numérique. Selon l’Agence de la transition écologique, cette pollution est source de 4% des émissions mondiales de CO2, soit autant que les avions.

Mais alors pourquoi ? Et bien pour trois raisons.

Les deux premières se trouvent dans le cycle de vie de nos objets technologiques. La fabrication c’est le pire. Car un objet technologique requiert des dizaines de métaux, en provenance du monde entier. Beaucoup de transport et une chaîne de fabrication qui carbure aux énergies fossiles. L’extraction des composants dans un pays, puis la fabrication des pièces détachées dans un autres et enfin l’assemblage du produit fini jusqu’au pays de distribution. Bref, ça fait beaucoup de carbone.

Et puis il y a la fin de vie de nos objets. L’obsolescence programmée et le phénomène de mode provoquent un renouvellement trop récurrent. Une source de pollution et une montagne de déchets inutilisables. Pour cela plusieurs spécialistes nous incitent à nous tourner davantage vers des entreprises de reconditionnement.

La dernière cause de la pollution numérique est plus insidieuse, moins visible. C’est le réseau internet. Oui, la 4g, nos données, les Clouds, les vidéos, films et séries que nous regardons. Car tout cela demande beaucoup d’énergie. Pour exemple la consommation mondiale de streaming vidéo émet chaque année 300 millions de tonnes de CO2.

Alors que les nouvelles technologies sont perçues comme un progrès pour l’homme, il ne faudrait pas oublier qu’elles sont aussi un danger pour notre planète.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *