Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 08:00

Background

Corona-culture #thelastone

Written by on 29 mai 2020

Dernier jour à Euradio pour la team 27. Qui dit dernier jour, dit dernier Corona-Culture. En trois mois de confinement, des questions on s’en est posées beaucoup. Sur le présent mais aussi sur le futur. C’est pourquoi aujourd’hui, toute la team s’est mobilisée pour vous donner des idées de lecture inspirante pour penser le monde d’après.

Constance, elle vous invite à découvrir le livre d’Ursula le Guin, Les Dépossédés. Une utopie, qui ne cache pas les difficultés pour y arriver.

“Pour moi, ce livre est vraiment inspirant parce que il essaye d’imaginer l’utopie. Je pense que c’est un livre intéressant à lire maintenant. Au moment où l’on voit que tout est bouleversé et que l’on a vraiment l’opportunité de changer les choses. Mais ce livre ne montre pas l’utopie est simple d’accès. Il y a beaucoup de contradictions, de sacrifices à faire pour l’atteindre et vivre ensemble, sans oppression.”

Oli souhaite parler de construction et de reconstruction de notre société. Pour cela, il vous propose Cien años de soledad, de Maria Garcia Marquez.

“Ce livre parle de personnes qui vivent dans des conditions difficiles, insupportables. On parle alors de reconstruction, au fur et à mesure, à travers les générations. Au fur et à mesure, on redevient reconnecté avec la technologie, avec l’étranger et le commerce.”

Marius, le littéraire de la bande, vous dirige vers un classique. L’illiade d’Homère. Un livre plus que jamais ancré dans l’actualité.

“Le virus il est là, on va devoir vivre avec. On doit alors se poser la question: comment être plus malin que lui. C’est cette image du Cheval de Troie qui rentre dans l’Ilion. Loin de moi l’idée de comparer les troyens au coronavirus mais c’est un peu l’idée : essayer de contourner l’obstacle. A terme, j’espère, que le virus disparaîtra.”

Art subtil de s’en foutre de Mark Manson, vous fera prendre du recul sur vos peurs. Des peurs légitimes et pas forcément négatives. C’est le Choix d’Eliska.

“Ce livre nous montre que ce n’est pas toujours bien d’être positif, que c’est normal d’avoir des sentiments plus négatifs. La positivité n’est pas toujours la clé d’une vie heureuse. Je pense que cette analyse pourrait être intéressant et utile pour le monde “d’après Covid” qui ne va pas être facile.”

Anne vous conseil la trilogie, Le Siècle, de Ken Follett. De quoi se réconcilier, un peu, avec l’humain.

“C’est une saga qui retrace toute l’histoire du XXe siècle à travers plusieurs familles qui viennent de différents pays. C’est très captivant et ça permet de réaliser que même dans les périodes les plus sombres de l’histoire, il y a toujours des gens biens. Des gens qui essaient de faire de leur mieux pour survivre et de faire le bien autour d’eux. C’est pour ça qu’il faut garder un peu d’espoir en ces temps sombres.”

De mon côté, je vous conseille une bande dessinée. La recomposition des mondes, de Alessandro Pignocchi. L’histoire de la ZAD de Notre Dame des Landes. Pourquoi ? Pour nous rendre compte, que nous faisons partie de cette nature et que comme nous l’a rappelé ce virus, nous ne sommes pas au-dessus d’elle.

Merci à vous, auditeurs et auditrices de nous avoir écouté durant ces 5 mois. Mais on ne s’en va pas vraiment. Vous pouvez nous retrouvez en podcast sur Euradio.fr.

Prenez soin de vous ! La team 27 vous fait plein de bisous.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *