Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

En cadence

20:00 21:00

Background

Les Paysages nourriciers – un bilan automnal

Written by on 16 octobre 2020

Cela fait un moment que la ville de Nantes attire de nouveaux habitants. Étudiants, jeunes actifs, artistes – voila les bienvenus que nous connaissons. Depuis le printemps de cette année cependant, les nantaises et nantais ont appris à partager leur espace public avec des betteraves, courgettes et tomates. Et la mayonnaise à pris.
Rejoignez-nous pour une virée dans les Paysages nourriciers! À nos cotés: Franck Coutant, paysagiste au service des espaces verts de la ville.

Entouré par les plantes d’un carré de légumes au Jardin des Plantes, Franck Coutant, du service des espaces verts de la ville de Nantes, nous présente la dernière récolte du grand projet “Paysages nourriciers” qu’il co-pilote depuis le début du confinement. En l’espace de quelques semaines au début du printemps, la ville de Nantes s’est muée en un gigantesque potager urbain dont la récolte est distribuée aux familles en difficulté économique.

” Il y a 25 équipes qui travaillent dans la ville. Chacune des équipes a dû trouver un endroit pour planter ce potager. Il y a en tout 50 potagers d’environ 100 m2, avec des plantes assez faciles à cultiver et qui produisent des légumes faciles à cuisiner “.

Ainsi, la ville de Nantes a rejoint la multitude des villes européennes qui ont profité du confinement pour militer la vocation de leur espace public. Rues transformées en aires de jeu pour les enfants à Madrid, piétonisation du centre ville à Athènes ou “corona-pistes” pour les vélos à Londres, Berlin et pleins d’autres villes. Mais les “paysages nourriciers” de Nantes ne se limitent pas à répondre à l’aspiration des citadins à plus de verdure. Leur objectif principal, c’est la solidarité…

crédits photo: jf-gabnor 


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *