Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme local

16:00 17:00

Background

Des chiens renifleurs de Covid – L’heure O’ Véto #8

Written by on 5 novembre 2020

Qu’est-ce que c’est que cette histoire de chiens renifleurs Christophe Buhot ?

Contrairement au scandale politique des avions renifleurs à la fin des années 70, les chiens renifleurs sont bien une réalité et en aucun cas une farce. Il s’agit de chiens qui sont entraînés pour dépister certaines maladies dont la Covid.

Comment est-ce possible ?

Tout est basé sur l’odorat fantastique du chien qui est mis ainsi au service de la santé humaine. Le nez du chien contient 100 à 300 millions de cellules olfactives contre 5 millions pour le nez humain. Il détecte donc un grand nombre d’odeurs, mais également des odeurs en très faible quantité.

L’application bien connue est la recherche de drogues, d’argent, de personnes … Mais, il a été démontré que certaines odeurs sont émises naturellement par l’homme lors de maladies comme le cancer et la covid. Du coup, l’énorme avantage est de pouvoir détecter précocement une maladie, parfois en l’absence de tout symptôme, et donc d’augmenter les chances de limiter les symptômes ou de guérir le patient.

Qui a eu cette bonne idée ?

En France, c’est le Professeur Grandjean, vétérinaire, et son unité de médecine de l’élevage et du sport de l’école vétérinaire d’Alfort, qui a eu l’idée de former les chiens à la détection du virus Covid-19, et qui coordonne les recherches de NOSAÏS, NOSAÏS regroupant des scientifiques désireux de développer la connaissance et les possibilités de dépistage précoce d’affections chroniques graves pour l’Homme.

Mais est-ce vraiment sérieux ?

Tout à fait. L’OMS a validé ce système de dépistage, et des chiens renifleurs sont déjà en action au Liban et dans les aéroports Finlandais, tandis que d’autres venant du Moyen-Orient sont en formation à Alfort. Depuis le lancement de l’opération, 15 pays travaillent en étroite collaboration avec l’équipe du Pr Grandjean : la Belgique, l’Argentine, le Brésil, l’Australie, le Mexique ou les Émirats arabes unis.

Et en France, qu’en est-il ?

Et bien, comme à l’accoutumé, j’aurais tendance à dire qu’il ne se passe rien malgré la déclaration de guerre au Covid par le Pt Macron. Pas de soutien aux chiens renifleurs, ni d’aide financière de la part du ministère de la Santé. Pas d’accès aux données des ARS pour comparer les résultats obtenus avec les chiens. Et donc pas de chiens dans les aéroports ou les gares pour détecter les malades, et contribuer au dépistage.

Pourquoi donc ?

Le blocage par les autorités de santé, sûrement un lobbying efficace de certains professionnels de santé, l’absence de collaboration avec la santé humaine, un manque de respect du travail scientifique réalisé par des vétérinaires et des ingénieurs, … A croire qu’ils ont les vétos dans le nez !

Mais vous savez, ce qui caractérise la Covid est la perte du goût et de l’odorat, et pour nos autorités, c’est l’absence de vision … mais aussi l’absence de flair.

crédits photo: Capri23auto


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *