Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Background

Le numéro d’urgence européen – Fréquence Europe

Écrit par sur 8 février 2021

Nouvelle chronique sur euradio ! Fréquence Europe, une chronique européenne réalisée par Radio Judaïca et le Centre Europe Direct de Strasbourg.

Cette semaine, Olivier Singer nous parle du 112, le numéro d’urgence européen.

Le 112 concentre à lui seul les services de secours, le 18, le 15 et le 17.
Mais ce numéro est encore largement méconnu en France. Selon une étude Eurobaromètre de 2016, seulement 40% des Français identifient ce numéro d’urgence correctement. Et seulement 9% l’utilisent pour appeler les services de secours.

Et c’est pour cela que chaque année le 11 février (11/02) a lieu la journée européenne du 112 afin de promouvoir ce service auprès des citoyens européens.

Pourquoi l’Union européenne a-t-elle mis en place un numéro d’urgence européen ?

Face à la croissance des déplacements des citoyens européens au sein de l’UE, il était nécessaire qu’ils puissent appeler, en cas d’urgence, un numéro unique commun à tous les Etats membres de l’Union. L’objectif était d’éviter que toute personne qui se rende dans un autre Etat membre de l’UE ne doive à chaque fois mémoriser les numéros d’appel d’urgence propres à ce pays. Le numéro unique européen 112 est un numéro que chacun peut retenir même dans une situation d’urgence.

Comment fonctionne le 112 et comment l’utiliser ?

Ce service est gratuit, depuis un fixe ou un mobile, dans toute l’Union européenne et peut être composé à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit 7 jours sur 7. Un opérateur répondra à tout appel et transfèrera au service adéquat : police, pompiers et ambulance. Ce numéro fonctionne même depuis un téléphone verrouillé donc sans le code Pin. Au départ, ce système fonctionnait même sur des téléphones ne disposant pas d’une carte SIM. Mais désormais elle est nécessaire, car c’est elle qui permet de repérer l’origine de l’appel et donc de faciliter les secours.

Le 112 est un numéro prioritaire sur tous les autres appels, on peut normalement l’appeler même quand le réseau est saturé.

L’interlocuteur répond dans la langue du pays d’où provient l’appel, mais peut vous réorienter vers un opérateur parlant votre langue, mais Il n’existe pas de norme minimale ou standard en ce qui concerne l’éventail des langues disponibles.

Le 112 est utilisé comme principal numéro d’appel d’urgence national au Danemark, en Estonie, en Finlande, à Malte, aux Pays-Bas, au Portugal, en Roumanie ainsi qu’en Suède. Dans les autres pays en France par exemple, il est utilisé comme numéro complémentaire permettant également de joindre les différents services d’urgence.
Ce numéro d’urgence est également utilisé dans certains pays hors-UE tels que la Suisse, l’Islande et même l’Afrique du Sud.

Comment les opérateurs du 112 peuvent-ils me retrouver ?

Je ne sais pas si vous vous souvenez de cet événement qui s’était produit en Italie durant l’été 2019, un randonneur avait fait une chute mortelle dans un ravin son corps n’avait été retrouvé que neuf jours plus tard. Le randonneur s’était pourtant servi de son téléphone mobile pour appeler les secours via le 112, mais malheureusement, les secours italiens ne sont pas arrivés à le localiser précisément malgré les données récupérées auprès des opérateurs téléphoniques grâce aux antennes-relais. Mais celles-ci se sont révélées trop imprécises : la zone de recherche étant trop vaste.

Mais depuis cette année, les services d’urgence européen ont pour la plupart déployé la localisation mobile avancée (AML) qui leur permet de recevoir les informations de localisation de quasiment tous les téléphones. Ces données sont notamment fournies par le système de de navigation par satellites européen Galileo qui permet de localiser un appel d’urgence à une dizaine de mètres.

Pourquoi ne passe-t-on pas en France au numéro unique d’urgence, le 112 ?

Le 6 octobre 2017, le président de la République a exprimé la volonté de disposer en France, comme dans d’autres pays européens, d’un numéro d’appel d’urgence unique, le 112, permettant d’offrir une réponse lisible, rapide et efficace aux situations de détresse rencontrées par la population.

Mais actuellement deux positions s’opposent, les urgentistes appellent à la mise en place d’un numéro d’urgence dédié aux problèmes de santé, le 113, qui viendrait remplacer ceux existants, à côté d’un second numéro d’urgence, le 112, réservé aux demandes de secours et de sécurité. Mais les pompiers plaident eux pour le seul numéro unique 112, qui répondrait à toutes les demandes d’urgences, qu’elles soient médicales ou sécuritaires. Derrière le combiné se trouveraient des plateformes départementales de coopération entre les différents services et un tri serait fait entre ce qui relève de la police/gendarmerie, des pompiers ou du Samu.

L’arbitrage du gouvernement devait déjà intervenir en 2020, mais la crise du coronavirus a fortement retardé le calendrier.

Pour retrouver l’intégralité des chroniques “Fréquence Europe”, rendez-vous ici

Image: Golda Falk


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *