Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

Étoiles perdues : les femmes astronomes effacées de l’Histoire

Written by on 15 février 2021

Quand l’on ouvre un livre d’astronomie, on retrouve le plus souvent des noms d’hommes: Galilée, Copernic, Kepler… Pourtant, beaucoup de découvertes astronomiques extraordinaires ont été faites par des femmes. Qu’en est-il des femmes astronomes de hier et d’aujourd’hui ?

Tout un chacun sait bien qu’Isaac Newton a découvert la gravité ou que Albert Einstein est l’auteur de la théorie de la relativité, mais si on nous demande de quoi les étoiles sont composées, on a plus de mal à répondre. Derrière cette découverte tout à fait extraordinaire, il y a une chercheuse anglaise: Cecilia Payne. Malgré ses brillantes intuitions, son nom a été longtemps effacé de l’histoire de l’astronomie. Son cas n’est pas isolé, puisque beaucoup de femmes astronomes et scientifiques ont été complètement oubliées, de l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Yaël Nazé, chercheuse en astrophysique à l’Université de Liège, a recueilli dans son livre L’astronomie au féminin (CNRS éditions, 2014) les biographies et les découvertes de ces nombreuses astronomes que l’histoire a oublié. Aujourd’hui, les histoires comme celle de Cecilia Payne commencent en effet à être un peu plus connues par le grand public et peuvent devenir des modèles à suivre pour les jeunes femmes intéressées à entreprendre une carrière dans les sciences.

Toutefois, d’après Yaël Nazé, si la présence des femmes dans l’astronomie et dans les sciences se fait plus importante au niveau Bac et Post-Bac, elle est encore faible aux niveaux les plus élevés du parcours universitaire, ce qui pose la question d’une véritable égalité de chances dans ce domaine.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *