Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

Ces 24 guerres invisibles que l’Europe ne peut plus esquiver – Erwan Quinio

Written by on 16 février 2021

Si vis pacem, para bellum, Si tu veux la paix, prépare la guerre dit le célèbre adage romain. Si tu veux une paix  et une paix visible, prépare d’urgence les guerres invisibles nous dit aujourd’hui Thomas Gomart dans un livre sur les vertigineux défis géopolitiques qui sont devant nous.

Il faut écouter son alerte car le Directeur de l’Institut français des relations internationales, Thomas Gomart maîtrise son sujet.

Préparer et conduire des guerres invisibles, c’est Star Wars ou plus sérieux, plus terre-à-terre que cela ?

Reprenons le contexte. Son livre est d’abord une réponse. Une réponse méthodique à l’essai de deux stratèges chinois, Qio Liang et Wang Xiangsui sur la guerre hors limite paru en 2003. Que disaient-ils à l’époque ? Une chose simple. La Chine peut redevenir la première puissance mondiale sans combattre militairement l’Amérique mais en menant de front toutes les autres. Et quand je dis toutes les autres, je dis bien toutes. Guerre de réseau, guerre de ressources, guerre idéologique, guerre commerciale, guerre réglementaire, guerre médiatique. Je m’arrête là. La liste en dénombre 24. 24 guerres hors limites, invisibles et pourtant décisives pour l’avenir des relations internationales.

Décisives pour l’avenir des relations internationales, et pour l’avenir de l’Europe aussi ?

Oui. Absolument. Prenons-y garde, la situation actuelle, assez paisible, de paix relative que nous connaissons est un gigantesque écran de fumée. Thomas Gomart le rappelle à juste titre : « La politique internationale est un rapport de force avant d’être un débat d’idées. L’impact des modèles dépend moins de leur pertinence que du poids de celui qui les impose. Or tous les voyants sont au rouge. Tous les signes de déclassements sont devant nos yeux. Il suffit de les ouvrir.

Surtout que de par le monde, la compétition est rude.

Oui, maitrise des informations, des données, espionnage massif, club restreint des pays capable de dégommer, d’abattre un satellite, recherche pour maîtriser le climat les terrains de guerre sont nouveaux et sur beaucoup d’entre-eux pour ne pas dire tous, l’Europe apparaît déjà bien en retrait et en retard.

L’Europe est donc invitée à se ressaisir, les pays membres qui la composent aussi ?

Il est temps de passer la vitesse, de sortir du train-train habituel. Soyons attentif à ce qui se dit sur nous.

A Singapour, Kishore Mahbubani considère comme « une des absurdités manifestes » la présence du Royaume-Uni et de la France comme membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU. Selon lui, en 2045, date de son centenaire, les anglais devraient avoir cédé leur siège à l’Inde et les français laisser la place à l’Union européenne au risque de voir le Conseil perdre toute crédibilité. 2045, c’est demain. Une seule génération nous en sépare. Qu’ils soient français ou anglais, qu’ils soient dans l’Union européenne ou non, tous les européens sont concernés. 24 guerres invisibles nous bousculent. Devant cet affolement du monde, Thomas Gomart, nous invite à ne plus jamais les esquiver. 

Interview réalisée par Laurence Aubron

Thomas Gomart, Guerres invisibles, éditions Tallandier

Tous les éditos d’Erwan Quinio sont disponibles juste ici


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *