Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Vidro Azul

22:00 24:00

Background

Les Amants d’Hérouville de Yann le Quellec et Romain Ronzeau – La case des pins

Écrit par sur 25 mars 2021

Chaque semaine, François Delay, Clémence Villefranche et Mathilde Vrignaud de La case des Pins nous présentent un livre de leur sélection.

Cette semaine Clémence Villefranche vous présente Les Amants d’Hérouville, de Yann le Quellec et Romain Ronzeau, paru aux éditions Delcourt.

Aujourd’hui, je vais vous présenter un coup de cœur bande dessinée qui va vous transporter dans la pop culture des années 50 à 80, au côté d’un musicien de génie, grand compositeur de musiques de films, créateur d’un des plus grands studios d’enregistrement du vingtième siècle, ami des plus grands artistes.

Michel Magne est compositeur de musique et précurseur dans les domaines de l’expérimentation sonore. Au sommet de sa carrière, en 1970, il rencontre Marie-Claude : cette jeune femme devient la baby-sitter de ses enfants et s’installe donc dans la demeure familiale, le château d’Hérouville, acheté par le compositeur dans les années 60. Le couple se forme peu après, Marie-Claude devenant la muse de ce touche à tout artistique, mais aussi l’observatrice de cette période d’émulation musicale.

Car Magne a un objectif : créer dans ce château des studios de musique pour enregistrer les plus grands : tous les professionnels ont beau lui dire qu’aucun artiste ne viendra enregistrer au milieu de la campagne, Michel s’accroche à son rêve. Et avec succès : rapidement, grâce à un cocktail détonnant de bons repas, de bons vins, d’accueil personnalisé et de qualité sonore incomparable, les studios d’Hérouville deviennent les studios français les plus en vue : Eddy Mitchell, Johnny, Les Pink Floyd, Elton John : tous se battent pour enregistrer dans ces lieux mythiques, où la personnalité et la charisme de Michel Magne transforment ces lieux en d’éternels vacances.

A travers l’évolution des studios, mais aussi des flash-bachs et des ellipses les deux auteurs rendent hommage à ce personnage à la fois attachant et insolent, fou de musique et d’amour, qui perdra pourtant tout en s’accrochant à ses rêves.

La grande qualité de cette Bande dessinée, c’est de mélanger habilement scènes picturales et documentaire : cet ouvrage est une mine d’informations sur l’époque, sur l’oeuvre de Magne, sur l’histoire du château et aussi sur celle de la pop culture. A travers un dessin psychédélique parfaitement choisi, qui rend tout son lustre à l’époque, mais aussi à travers de photos d’archive et des témoignages, c’est une vraie plongée dans la pop culture des années 50 à 80 que nous proposent les auteurs de cette superbe BD !

Clémence Villefranche

Yann le Quellec et Romain Ronzeau, Les Amants d’Hérouville, Editions Delcourt

Tous les livres proposés par la Case des pins sont à retrouver juste ici !


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *