Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

Nextmind : La chronique jeux vidéos

Written by on 17 janvier 2020

La France à l’honneur aujourd’hui, je ne peux pas passer à côté de cette innovation et donc de vous en
faire part !
Partons ensemble au CES 2020 qui s’est déroulé à Las Vegas du 7 au 10 Janvier 2020, célèbre salon de
l’électronique.
Nos héros du jour sont basés à Paris et s’appellent Nextmind, et leur création : un dispositif de commande
par ondes cérébrales.
Vous imaginez pas non plus Minority Report xD .
Exit les claviers, souris et autres manettes, votre cerveau et leur dispositif remplace tout ça. C’est composé
d’un bandeau (imaginez un bandeau de sport), huit petites électrodes à priori très légères, installées à
l’arrière du crâne qui captent les ondes cérébrales.
Le jeu-test présenté au salon était “Duck Hunt” sur NES, le célèbre jeu de tir aux canards. Le but étant
donc de leur tirer dessus par la seule force de votre pensée, en concentrant l’attention visuelle. Les
témoignages des gens sur place parlent d’environ “cinq minutes d’adaptation afin de réussir les tirs, d’une
expérience assez amusante mais entachée par la lenteur des tirs avec une seconde de latence. Les
meilleurs parvennaient à une 1/2 seconde, mais cela reste plus lent qu’une manette”.
Commentaire à faire par rapport à la latence.
Bon ce sera pas finalisé tout de suite tout de suite, on va pas s’enflammer ! Par exemple au-dela de l’aspect
technique, de l’optimisation est à faire au niveau du bandeau quand on à trop de cheveux.
De leur propre mot, l’aspect imagination de gameplay dans un jeu avec leur bandeau n’est pas leur métier.
Ce sera commercialisé sur leur site et sera destiné aux développeurs.
“Vous vous rappellez du petit pitch sur les manettes adaptées ? (Réponse d’Eugène); ce sont des manettes
crées pour des handicapes spécifiques, comme Handigamer, crée par David Combarieu. Et bien l’on
pourrait imaginer que dans le futur, le bandeau de Nextmind puisse être un merveilleux outil des
personnes atteint d’un handicap les empêchant de pratiquer et d’apprécier le jeu vidéo”.
Mais le plus beau, c’est qu’ils ne sont pas les seuls ! Un jeu du nom de “Brain Invaders” est développé par
Gipsa-lab, à Grenoble ! Inspiré du légendaire Space Invaders, vous l’aurez compris :). Ici le joeur perçoit
les aliens qui clignotent, et d’un coup de cerveau, le détruit.
Des travaux de ce type rentrent dans la lignée des ICM, les Interfaces Cerveau-Ordinateur. Des
mastodontes comme Facebook et Elon Musk travaillent sur des projets de ce type !
D’autres usages sont probablement à l’étude, mais désolé, la chronique fait que 2min et quelques :).
Vous retrouverez evidemment mes notes ainsi que les sources, l’article de 2017 sur futura-sciences
fourmille de détails.
Merci de m’avoir écouté, bonne journée ou soirée 🙂 !

Sources : https://www.lemonde.fr/pixels/article/2020/01/08/on-a-teste-jouer-a-un-jeu-video-par-la-
pensee-au-ces-de-las-vegas_6025226_4408996.html

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/jeux-video-brain-invaders-jeu-video-controle-pensee-
69343/


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *