Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Les mensuelles

13:00 14:00

Background

Est-il équitable que le prince Charles ait été testé pour le coronavirus ?

Written by on 25 mars 2020

Le Covid-19 ne se soucie pas vraiment du rang ou de la classe sociale. Sa dernière conquête : le Prince Charles du Royaume-Uni.

L’héritier de la Couronne, qui a 71 ans, présente en effet de légers symptômes. Mais il “reste en bonne santé”, comme l’a annoncé le service communication de la famille royale aujourd’hui. Sa femme, la duchesse de Cornouailles, n’a a priori pas contracté le virus. 

Mais le couple s’est placé en isolement, dans sa demeure écossaise.

La reine, qui est également isolée, ne semble pas avoir été contaminée par son fils. La dernière fois qu’ils ont eu un contact, c’était il y a près de deux semaines, le 12 mars. 

Par contre, cette histoire a causé un grand émoi au sein du peuple britannique. Alors que le personnel de la santé et celui des services sociaux ne peuvent pas se faire dépister, pourquoi le prince mériterait-il plus que les autres ce traitement spécial ? D’autant que ses symptômes sont légers…

Joan McAlpine, membre du Parlement écossais, a désapprouvé une telle attitude dans un tweet. Elle souhaite au prince un prompt rétablissement, mais souligne le fait que son neveu, “qui souffre d’asthme grave et d’une infection pulmonaire”, s’est récemment vu refusé un test.

Ce qui est particulièrement intéressant à propos de l’indignation que cette histoire a suscitée, c’est qu’elle vient de tous les bords politiques. Parmi les critiques les plus avertis, certains commentateurs de droite, normalement considérés comme les plus favorables à la monarchie, parlent d’une véritable “inégalité”.

La déclaration officielle des représentants du prince relate que Charles et Camilla “répondaient aux critères requis pour les tests“. Ceci semble pourtant contredire les règles publiées par les services de santé nationaux écossais, qui prétendent fournir le test de Covid-19 uniquement si le patient souffre “d’une maladie grave, qui nécessite une hospitalisation“.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *