Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

20:00 21:00

Background

Le chiffre du jour : 50 800 000

Écrit par sur 29 avril 2020

50,8 millions. C’est notre chiffre du jour.

50,8 millions, c’est le nombre de personnes vivant en exil dans leur propre pays à ce jour. Un nombre record, qui alerte l’Observatoire des situations de déplacement interne, le IDMC. Un chiffre en contraste avec les 26 millions d’exilés à l’étranger.

Car, contrairement aux idées reçues, la majorité des personnes déplacées à travers le monde finissent par rester dans leur propre pays. Une situation particulièrement inquiétante dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, prévient l’IDMC. Selon eux, 33,4 millions de nouveaux déplacements ont été enregistrés en 2019, le chiffre annuel le plus élevé depuis 2012.

Mais alors pourquoi une telle augmentation du nombre de déplacés ? Et bien, deux facteurs principaux l’expliquent : la guerre et les catastrophes. 

Au cours des dix dernières années, les conflits en Irak, en Syrie, en République démocratique du Congo et ailleurs ont eu pour conséquence de faire doubler le nombre de personnes déplacées. Dans ces pays, de nombreuses familles sont contraintes de quitter leur communauté.

Et sur les 33,4 millions de nouveaux déplacés l’année dernière, une majorité ont été contraints de fuir à cause de catastrophes naturelles. Des cyclones en Inde, au Bangladesh, au Mozambique et aux Bahamas, ainsi que des déluges de pluie et des inondations en Afrique. Tous ont ravagé des quartiers et ont fait fuir des milliers de personnes de leur domicile. 

L’IDMC a donc appelé les gouvernements à s’attaquer aux causes profondes des déplacements, y compris à mener des actions plus concrètes contre le changement climatique. À court terme, l’observatoire demande aux gouvernements de veiller à ce que les 50,8 millions de personnes déplacées aient accès aux soins de santé pendant la pandémie.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *