Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

Slovaquie : une quarantaine d’État obligatoire

Written by on 12 mai 2020

La situation sans précédent de la pandémie du coronavirus a persuadé beaucoup d’Européens de retourner dans leur pays natal. La plupart des pays en Europe ont d’ailleurs introduit, pour ces personnes, une quarantaine, nécessaire pour empêcher la propagation du virus. Les “revenants” ont donc dû obligatoirement passer deux semaines d’isolement dans leur domicile. La situation évolue chaque semaine, et une poignée de pays européens, comme la France, ont récemment décidé de ne plus imposer une quarantaine obligatoire aux ressortissants de l’UE. Mais un pays se démarque considérablement des autres, avec son approche singulière envers le retour de ses citoyens : la Slovaquie.

La Slovaquie a effectivement introduit un système de quarantaine d’État. Une première actuellement en Europe. Après le passage des frontières slovaques, la police nationale prend les choses en main. De retour d’Allemagne ou d’Inde, peu importe : tout le monde doit passer par ce système. Les voyageurs de retour sont regroupés et les autorités étatiques décident, dans quels centres d’hébergements publics ils seront envoyés, pour passer le temps de la quarantaine.

Initialement, l’intention était de loger ces “rapatriés”, dans des établissements aussi près que possible de leur domicile. Mais malheureusement, parfois, les habitants se sont retrouvés à l’autre bout du pays. Les rapatriés doivent ensuite attendre les tests de dépistage dans les centres d’hébergement attitrés, souvent dans des chambres occupées par plusieurs personnes. Cette répartition des concitoyens de retour de l’étranger prend du temps. Elle implique aussi une organisation logistique, qui est à l’origine de multiples surcharges du système ces dernières semaines. Une pétition contre cette forme de quarantaine a d’ailleurs été déposée auprès du gouvernement. Et le médiateur pour les droits de l’Homme en Slovaquie traite également ce sujet. Mais le gouvernement rétorque que cette quarantaine a réduit la propagation agressive du coronavirus et finalement sauvé le pays, qui compte aujourd’hui près de 1 500 cas de contamination.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *