Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Accents d’Europe

06:30 06:50

Background

Le chiffre du jour : 4,4%

Written by on 15 mai 2020

4,4%, c’est notre chiffre du jour. 4,4%, c’est le pourcentage de la population française a avoir été infectée par le coronavirus au 11 mai. Ce qui représente 2,8 millions de personnes. En Île-de-France et dans le Grand est, les régions les plus touchées, ce sont 9% des habitants qui ont été infectés.

Ce sont des estimations, qui nous viennent d’une équipe d’épidémiologistes français. Ils ont modélisé le cours de l’épidémie pour évaluer l’impact du confinement sur l’immunité de la population. Car avoir contracté le virus, dans la plupart des cas, signifie produire des anti-corps qui permettent d’y résister par la suite. Au moins temporairement.

4,4% de la population, c’est peu. Bien trop peu pour atteindre l’immunité collective, qui impliquerait que 50 à 70% de la population ait contracté le virus. Cela permettrait que la société, dans son ensemble, résiste à une prochaine vague de l’épidémie.

Les conclusions des scientifiques sur cette étude est que si le confinement est relâché, il va être difficile d’éviter une seconde vague dévastatrice.

Mais nous ne sommes pas les seuls dans ce cas : en Espagne et en Italie, pourtant plus touchés que la France, le chiffre atteint à peine 5% de la population immunisée. En Europe, la Belgique fait figure de pays le plus immunisé… avec 6,4% de sa population. Si on change de continent, c’est à New-York que l’on a eu le plus de cas concentrés dans un même lieu. Et pourtant, là-bas, c’est 20% des habitants de la ville qui seraient immunisés.

Beaucoup plus, mais toujours insuffisant. Si l’on n’a toujours pas de vaccin en tout cas. Des chercheurs italiens seraient en bonne voie pour en tester un sur le corps humain cet été.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *