Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Vidro Azul

22:00 24:00

Background

Italie : de la crise sanitaire à la crise politique ?

Written by on 27 mai 2020

Alfonso Bonafede, le ministre de la Justice italienne a fait l’objet de deux motions de défiance la semaine dernière pour avoir relâché provisoirement certains détenus pour raisons sanitaires.

C’est une crise qui est passée presque inaperçue en Europe et qui a pourtant secoué la péninsule italienne la semaine dernière. Une crise politique provoquée par la crise sanitaire. On le sait, l’Italie a été durement touchée par la pandémie et le gouvernement a pris des mesures en conséquence, y-compris dans les prisons. Certains détenus, des chefs mafieux notamment, ont ainsi été libérés de façon provisoire pour raisons sanitaires. Une décision de la part du ministre de la justice, M. Alfonso Bonafede qui a soulevé un tollé et qui l’a rapidement obligé à faire marche arrière.

Pour beaucoup de personnalités politiques, c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et deux motions de défiance ont même été déposées par la droite et le parti pro-européen. Une bataille politique qui a tenu les Italiens en haleine pendant quelques jours.

Le Parti démocrate et le Mouvement cinq étoiles, qui forment la majorité au pouvoir, ont dû compter au sénat sur le vote du groupe de Matteo Renzi, l’ex chef du gouvernement, pour espérer maintenir en place le ministre, sans quoi le pays aurait basculé dans une crise politique encore plus grave, en pleine gestion épidémique de déconfinement. Un positionnement stratégique “parmi les plus difficiles de sa carrière politique” selon Matteo Renzi qui a finalement soutenu le ministre. Cet épisode aura au moins permis à la classe politique italienne de mettre le doigt sur des enjeux qui cristallisent le débat sur les questions judiciaires. 


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *