Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

“Teaching for the future” – Eurêka 21

Written by on 11 novembre 2020

Chaque semaine, en partenariat avec les équipes d’Eurêka 21euradio revient sur les bonnes pratiques européennes en matière de développement durable et de coopération territoriale.

Cette semaine, découvrez les “classes inversées”, avec le projet “Teaching For the Future“. Cette approche pédagogique alternative propose d’inverser certaines activités d’apprentissage: les cours se font à la maison, et les devoirs en classe. Le but recherché est ainsi de dégager du temps en classe pour les échanges entre élèves et professeurs.

Pour en parler, nous recevons Maria Grazia Farina, membre de l’association EURO, et coordinatrice du projet. Elle nous en dit plus sur l’origine du projet et son fonctionnement.

“Flip 2 Learn” est un projet financé par l’Union européenne, coordonné par l’association EURO, avec des partenaires italiens, slovènes, grecs et roumains. Ecoles supérieures et associations privées travaillent ensemble pour développer de nouvelles méthodologies dans l’enseignement scolaire.

” Dans une classe traditionnelle, les professeurs enseignent en classe et les élèves font leurs devoirs à la maison. Dans une classe inversée les enseignants préparent leurs cours, par exemple sous forme de vidéo, que les étudiants peuvent télécharger à la maison. Ils suivent donc leur cours à la maison et quand ils sont à l’école, le temps peut être consacré à la résolution de problème, les réponses aux questions et aux interactions avec le professeur et les autres apprenants”.

Pour Maria Grazia Farina, ce système comporte plusieurs avantages:

  • le temps en classe est mieux utilisé (partage de connaissances, interactions enseignant/élèves…)
  • les élèves améliorent leur connaissance de manière autonome et à leur propre rythme, en dehors de la classe.
  • les élèves peuvent ensuite enrichir leurs connaissances avec des informations supplémentaires (exercices, forums de discussion en ligne etc.)

Cette méthodologie est déjà utilisée en Italie et dans quelques pays en Europe.

Tous les acteurs impliqués dans le projet continuent de travailler ensemble pour promouvoir des processus d’apprentissage et d’enseignement ouverts et innovants, avec un focus sur les besoins éducatifs réels des élèves.

Pour en apprendre davantage sur le programme Teaching for the Future” et ses actions, rendez-vous ici.

crédits photo: Julia M Cameron 


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *