Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

10:50 12:00

Background

L’immense dilemme numérique des européens – Erwan Quinio

Écrit par sur 8 décembre 2020

Qu’on se le dise, en cette fin d’année 2020, l’Union européenne souhaite organiser son espace numérique. Vous me direz, il était temps. Mais comme dit l’adage, mieux vaut tard que jamais. En tous les cas pour Thierry Breton, le commissaire français de la Commission européenne, « le temps est venu ». Le texte sera donc présenté dans les tous prochains jours.

Il faut dire que la période à encore renforcer les géants du numérique. La puissance cumulée des GAFAM, Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft devient vertigineuse.

Oui. Une puissance vertigineuse. Celle-ci a de quoi inquiéter. Pour s’en convaincre, nous devrions tous regarder le documentaire intitulé : « Derrière nos écrans de fumée » « The social Dilemma », en ligne sur Netflix. Il décortique de manière terrifiante l’envers du décor des algorithmes qui les nourrissent.

Jeff Orlowski met les pieds dans le plat : « désinformation, addictions, surveillance de masse, le réalisateur montre, démontre comment nous sommes tous tombés dans les mailles des géants américains. On nous l’avait dit, quand c’est gratuit, c’est que nous étions les produits. Sauf que cette fois, c’est argumenté. Les géants du numérique sont arrivés à pas de loup, puis une fois tous pris dans le filet, ils nous ont inondés de publicité. Le piège s’est refermé.

L’addiction aux réseaux sociaux semble devenir une question de santé publique. Une génération, la génération Z est tout particulièrement impactée.

Oui. La recherche commence à s’y intéresser. La hausse des suicides de jeunes adolescentes interpelle. Le harcèlement, le narcissisme exacerbé de nos sociétés interroge. Jeff Orlowski fait appel aux cracks repentis de l’internet. Ils s’expliquent. Ils racontent. Le monstre qu’il décrive de l’intérieur leur a échappé des mains. La perte de contrôle est totale.

L’Europe cherche donc de premières régulations. Sur quels aspects, cela pourrait porter en priorité ?

Deux aspects. Le premier concerne la sacro-sainte concurrence. Sans aller jusqu’au démantèlement forcé, l’Europe souhaite se munir des dispositifs de régulation qui permettraient d’alourdir significativement les sanctions puis de sévir. Enfin, sur les contenus cette fois. Si les géants du numérique ne sont pas responsables de toutes les bassesses humaines qui sont publiées chaque seconde sur la toile, ils seront désormais comptables de la veille, des signalements et du nettoyage. C’est peu dire qu’il y a du travail. Mais enfin, ils en ont tous les moyens.

L’argent ne manque pas en effet. La crise Covid accroît même les gains. L’Europe a-t-elle encore une chance de peser ?

Telle est la question. A la vérité, nous sommes devant un test existentiel pour l’Union européenne. On le voit avec Amazon et le commerce de proximité, avec Google et le financement de la presse écrite, les enjeux sont immenses. Ce n’est pas seulement l’Union européenne qui est face à un dilemme. Ce sont tous les européens. Nous tous. Le numérique est devenu l’apha et l’oméga de nos sociétés ; C’est le sang de nos organismes économiques, sociaux et humains. Le succès populaire inviterait à laisser les acteurs jouir de leur pouvoir. Sauf que déjà, notre dépendance, pour ne pas parler de soumission pose d’immenses questions. Les européens sont devant un sacré dilemme. Un dilemme historique 2.O.

Photo: Pixabay


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *